Prénom espagnol garçon

0
298

Prénom espagnol garçon commençant par A

Abraham – Celui qui enseigne

Abrecht – L’homme du feu

Absalon – Celui qui porte le monde

Adam – Celui qui vient

Adan – Adan est la version espagnole du prénom hébreu Adam. Dans la langue hébraïque, Adam signifie « celui qui est fait de terre rouge ». En outre, il désigne « le premier d’entre les hommes » dans les trois religions monothéistes.

Adis – Celui qui s’attache

Adolf – Celui qui détient la parole

Adolfito – Celui qui tient les eaux de la terre

Adolfo – Adolfo est tiré de adal et wolf qui signifient « noble » et « loup ».

Adolph – L’homme au bâton, celui qui frappe

Adolphe – Celui qui mord

Adonis – L’homme sombre

Adrian – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Adriel – Celui qui cache le feu

Agostino – Agostino est un prénom tiré du nom latin augustus qui signifie « vénérable ».

Agustin – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Alain – Celui qui domine les flots

Albertino – Celui qui se cache

Alcides – Celui qui chante la vie

Alecjo – Celui qui récolte

Aleix – Celui qui crie

Alejandro – Celui qui chante la vie

Alejo – Celui qui passe, celui qui écrase

Aleksandro – Celui qui porte le monde

Alexis – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Alioth – Celui qui annonce le printemps

Alirio – L’homme du choix

Alonso – L’homme sur ses deux jambes

Alonzo – Celui qui mord

Alphonse – Celui qui règne sur la terre

Alterio – Celui qui triomphe

Aluino – L’homme qui dort au soleil

Alvarez – L’homme au bâton, celui qui frappe

Alvaro – Dorigine germanique, le pr&eacute,nom Alvaro est un d&eacute,riv&eacute, hispanique du nom Alvar. Il est issu des termes adal et warin qui signifient noble et prot&eacute,ger .

Amadéo – Amadéo est la forme espagnole d’ Amadeus. Puisant ses origines dans l’expression latine « qui amat Deum », le prénom signifie « qui aime Dieu ».

Amado – Celui qui domine les flots

Amadys – Celui qui s’attache

Amancio – Celui qui vient

Amaury – Celui qui passe

Ambrosio – Celui qui prend

Anastasio – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Ancjo – Celui qui détient la parole

Andoni – Dérivé espagnol d’Antoine.  Du grec antônios, qui signifie courageux, c’est un prénom que l’on trouve au pays Basque. Sa fête : le 17 janvier (saint Antoine du Désert) ou le 13 juin (saint Antoine de Padoue).

Andre – L’homme de coeur

Andreas – Celui qui triomphe

Andres – L’homme qui bondit

Angelino – L’homme sombre

Anibal – Celui qui passe, celui qui écrase

Anton – Celui qui crie

Antono – Celui qui sourit

Anxo – L’homme sur ses deux jambes

Anyelo – Celui qui vit dans deux mondes

Apolinar – Celui qui chante la vie

Arcangel – Celui qui attend

Archibaldo – Celui qui cache le feu

Aristides – Celui qui enseigne

Arles – Celui qui chante la vie

Arlo – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Arnold – L’homme qui bondit

Arsenio – Celui qui récolte

Asdrubal – Celui qui règne sur la terre

Asier – Celui qui crie

Atilio – Celui qui vit dans deux éléments

Axel – Celui qui vient

Prénom espagnol garçon commençant par B

Balduino – Celui qui crie

Baltasar – Celui qui cache le feu

Baltazar – L’homme solitaire

Bartoli – Celui qui chante la vie

Bartolome – Celui qui monte le cheval

Bastian – Le prénom Bastian a pour origine le prénom latin Sebastianus.

Baudelio – Celui qui porte le monde

Bautista – La fleur secrète de la Terre

Beinvenido – Celui qui détient la parole

Belisario – Celui qui soutient le monde

Beltran – L’homme au bâton, celui qui frappe

Benedicto – Celui qui porte le monde

Benjamin – Celui qui s’attache

Beny – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Bernabe – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Bernbe – L’homme sombre

Berto – Celui qui mord

Bill – L’homme qui engendre

Blanco – Celui qui passe

Blas – Celui qui tient les eaux de la terre

Blumaro – Celui qui détient la parole

Bonifaco – Celui qui tient les eaux de la terre

Borris – Celui qui tient les eaux de la terre

Bowie – Celui qui récolte

Brandon – Celui qui juge

Brian – L’homme du choix

Buenaventura – Celui qui crie

Prénom espagnol garçon commençant par C

Calixto – Celui qui prend

Calvino – Celui qui soutient le monde

Camilo – Celui qui chante la vie

Candelario – Celui qui prend

Carlito – Celui qui passe

Carlitos – Celui qui tient les eaux de la terre

Carlomagno – L’homme solitaire

Carlos – Dérivé de Charles, du germanique karl qui signifie viril. De nombreux Charles furent des saints. Charlemagne fut aussi canonisé et le rayonnement du ‘patron des écoliers’ joua sur l’incroyable renommée de ce prénom. Aujourd’hui, leur protecteur est Charles Borromée, archevêque de Milan, qui travailla dur à la réforme de l’Eglise. Sa fête : le 4 novembre.

Cayetano – L’homme du feu

Ceferino – Celui qui annonce le printemps

Celestino – L’homme qui cherche

Cesar – L’homme qui cherche

Cesaro – Celui qui récolte

Che – Celui qui s’attache

Chester – L’homme du feu

Chico – L’homme qui bondit

Christoph – Celui qui règne sur la terre

Chucho – Celui qui soutient le monde

Chuy – L’homme sur ses deux jambes

Ciceron – Celui qui juge

Cisco – La fleur secrète de la Terre

Clifton – L’homme qui dort au soleil

Clotario – Celui qui attend

Conrado – Celui qui porte la flamme

Constantino – Celui qui triomphe

Corto – Ce pr&eacute,nom masculin rencontr&eacute, principalement sur la p&eacute,ninsule ib&eacute,rique signifie petit ou court .

Crissolorio – Celui qui enseigne

Cristian – L’homme qui engendre

Cristobal – Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:’Tableau Normal’, mso-tstyle-rowband-size:0, mso-tstyle-colband-size:0, mso-style-noshow:yes, mso-style-priority:99, mso-style-parent: », mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt, mso-para-margin:0cm, mso-para-margin-bottom:.0001pt, mso-pagination:widow-orphan, font-size:10.0pt, font-family:’Calibri’,’sans-serif’, mso-bidi-font-family:’Times New Roman’,} Cristobal est la variante hispanique de Christophe, lui-même tiré du terme grec « christophoros » se traduisant par « qui porte le Christ ».

Cuarto – Celui qui s’attache

Curcio – Celui qui cache le feu

Currito – L’homme du feu

Curro – L’homme du choix

Custodio – Celui qui annonce le printemps

Prénom espagnol garçon commençant par D

Dago – Celui qui porte le monde

Dalmacio – Celui qui règne sur la terre

Dalmiro – Celui qui domine les flots

Damian – Le prénom Damian possède des origines grecques.

Darikson – Celui qui mord

David – L’homme de coeur

Delfin – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Dennis – Celui qui brille

Derek – L’homme qui bondit

Diago – Diago dérive du latin « Didacus ». Ce prénom plutôt rare est principalement rencontré chez le peuple hispanophone.

Didacus – L’homme de coeur

Diego – Trois hypothèses sont avancées quant à la provenance du prénom Diego. La première affirme qu’il vient du mot latin didacus dérivé lui-même du grec ancien didaskein qui veut dire « enseigner ». Une deuxième version se base sur le fait qu’il dérive du mot ya’agob signifiant « que Dieu favorise ». Dans la troisième hypothèse, Diego est considéré comme la traduction espagnole du prénom Jacques. A vous de choisir !

Dimas – L’homme inquiet

Diogenes – Celui qui passe, celui qui écrase

Domingo – Celui qui monte le cheval

Donaldo – Celui qui annonce le printemps

Donovan – Celui qui brille

Douglas – Celui qui crie

Duarte – Duarte est la variante espagnole d’Edouard, prénom formé à partir des racines germaniques « ed » et « waren » signifiant respectivement « richesse » et « garder ».

Duncan – Celui qui sourit

Prénom espagnol garçon commençant par E

Edagar – Celui qui cache le feu

Edelberto – Celui qui vit dans deux éléments

Edelmiro – Celui qui tient les eaux de la terre

Edgar – Celui qui monte le cheval

Edin – Celui qui monte le cheval

Edouardo – Edouardo est composé des racines germaniques ed et ward, se traduisant respectivement par « biens, richesses » et « gardien ».

Edson – L’homme au bâton, celui qui frappe

Eduard – Celui qui s’attache

Eduardo – Celui qui entraîne, qui commande

Edward – Celui qui brille

Efrain – Celui qui soutient le monde

Efren – Celui qui vient

Eladio – L’homme sur ses deux jambes

Eleazar – Celui qui s’attache

Elian – L’homme au bâton, celui qui frappe

Elias – Le prénom Elias a pour origine le prénom hébraïque Eliyahu.

Elio – Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:’Tableau Normal’, mso-tstyle-rowband-size:0, mso-tstyle-colband-size:0, mso-style-noshow:yes, mso-style-priority:99, mso-style-parent: », mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt, mso-para-margin:0cm, mso-para-margin-bottom:.0001pt, mso-pagination:widow-orphan, font-size:10.0pt, font-family:’Calibri’,’sans-serif’, mso-bidi-font-family:’Times New Roman’,} Elio est aux Espagnols ce que Élie est au Français. Ce prénom est formé à partir des termes hébreux « el » et « ish » signifiant littéralement « Dieu est mon salut ».

Elmer – Le prénom Elmer a une étymologie hispanique. Une origine anglaise lui est également attribuée avec la contraction de « aethel » (noble) et « maer » (fameux).

Eloy – L’homme solitaire

Elvio – Celui qui enseigne

Elviro – L’homme qui engendre

Emanuel – La fleur secrète de la Terre

Emigdio – Celui qui enseigne

Emilio – Emilio est dérivé du prénom latin Aemilius.

Eneas – L’homme sur ses deux jambes

Enrique – Ce prénom est un dérivé du prénom germanique Haimric.

Epifanio – Celui qui soutient le monde

Eras – L’homme qui cherche

Erman – L’homme sombre

Esteban – Version espagnole d’Etienne, du grec stephanos, ‘la couronne’. Le populaire Etienne continue sa carrière, mais l’engouement actuel pour les terminaisons en ‘an’ (prononcé ‘ane’), fait de son homologue espagnol Esteban un concurrent sérieux pour les années à venir. Etienne ne peut lui en tenir rigueur puisqu’il avait lui-même pris le pas sur Stéphane dont il est la traduction française. Le saint du même nom est considéré comme le premier martyr de la Chrétienté : jeune juif vivant à Jérusalem, il fut désigné par les apôtres pour se mettre au service des pauvres. Il mourut lapidé, sur ordre des prêtres du Temple qui supportaient mal sa grande popularité. Les Esteban sont fêtés le 26 décembre. Ses dérivés : Stéfan, Estefan, Estèphe, Estève, Estin.

Estefan – L’homme qui cherche

Estevan – Dérivé d’Etienne, du grec stephanos, la couronne. Saint Etienne est considéré comme le premier martyr de la chrétienté : jeune juif vivant à Jérusalem, il fut désigné par les apôtres pour se mettre au service des pauvres. Il mourut lapidé sur ordre des prêtres du temple qui supportaient mal sa grande popularité. Sa fête : le 26 décembre.

Euclido – L’homme au bâton, celui qui frappe

Eusebio – Provenant du grec eusebes, Eusebio veut dire « pieux ».

Eustaquio – L’homme solitaire

Eutimio – L’homme inquiet

Eutropio – Celui qui sourit

Ever – L’homme sombre

Ezechiel – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Ezequiel – L’homme du feu

Prénom espagnol garçon commençant par F

Fabian – La fleur secrète de la Terre

Fabricio – Celui qui prend

Facundo – Celui qui soutient le monde

Fantino – L’homme sur ses deux jambes

Faride – Celui qui s’attache

Farruco – Celui qui règne sur la terre

Faustin – Celui qui sourit

Felipe – Felipe est la version espagnole du prénom Philippe. Ce prénom vient des termes grecs philos et hippos signifiant ami et cheval.

Felix – Celui qui porte la flamme

Fermin – L’homme inquiet

Fernan – L’homme du feu

Fernando – Le prénom Fernando vient du prénom germanique Fridunand.

Fidel – Celui qui porte la flamme

Fidele – Celui qui tient les eaux de la terre

Fito – L’homme de coeur

Flaminio – L’homme de coeur

Florencio – Forme espagnole de Florent. Du latin ‘florens’, qui signifie fleurissant, ou ‘floreus’, en fleur. Les Romains, qui célébraient chaque année les Floralies en l’honneur de la déesse Flora, ont utilisé plusieurs prénoms en rapport avec cette divinité. Saint Florent fut évêque de Cahors (Lot) au début du Ve siècle. Sa fête : le 4 juillet.

Florentino – L’homme solitaire

Florinio – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Fraco – Celui qui triomphe

Francisco – Celui qui se cache

Franco – Celui qui brille

Frasco – Celui qui chante la vie

Frascuelo – Celui qui juge

Fredy – Celui qui vit dans deux éléments

Fresco – Celui qui monte le cheval

Fulgencio – L’homme inquiet

Prénom espagnol garçon commençant par G

Gabriel – Celui qui brille

Gabrio – L’homme au bâton, celui qui frappe

Gadiel – L’homme qui bondit

Galeno – L’homme qui cherche

Galtero – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Garcia – L’homme sombre

Gaspar – Celui qui mord

Gaspard – L’homme qui engendre

Gasparo – Celui qui chante la vie

Gaston – Celui qui porte le monde

Genaro – L’homme du choix

Georg – Celui qui domine les flots

George – Celui qui passe, celui qui écrase

Georges – Celui qui monte le cheval

Geraldo – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Gerhard – Celui qui passe, celui qui écrase

German – Celui qui mord

Gerson – Celui qui se cache

Giano – Celui qui triomphe

Gideon – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Gilberto – Le prénom Gilberto provient de la contraction des mots germains « gisil » et « bert » qui signifient respectivement « descendant de haute race » et « brillant ».

Gildardo – Celui qui règne sur la terre

Gilmer – Celui qui attend

Goar – Celui qui triomphe

Godfredo – L’homme du feu

Godofredo – L’homme de coeur

Gonzalo – L’homme au bâton, celui qui frappe

Graciano – L’homme qui dort au soleil

Gualterio – Celui qui prend

Guillermo – Guillermo est la variante hispanique de Guillaume, lui-même construit avec les mots germains wil et helm se traduisant par « volonté » et « casque ».

Guzman – Celui qui chante la vie

Prénom espagnol garçon commençant par H

Harlin – Celui qui se cache

Haroldo – L’homme qui bondit

Heber – Celui qui chante la vie

Hector – Celui qui enseigne

Heliodoro – Celui qui détient la parole

Henrey – Celui qui crie

Henry – Celui qui attend

Herbert – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Heriberto – Celui qui tient les eaux de la terre

Hermenegildo – Celui qui vit dans deux mondes

Hermes – Celui qui s’attache

Herminio – Celui qui porte le monde

Hernan – Diminutif de « Hernando », prénom espagnol issu de la culture wisigothique, Hernan porte également les racines germaniques de « Hernán ». Ce prénom masculin latinisé provient du prénom composé « Fard-nanth », signifiant « doux voyageur » ou « pèlerin spirituel ». Hernan peut également être utilisé comme patronyme d’origine teutonique-gothique.  En anglais, Hernan est une expression utilisée pour décrire un homme qui se prend pour un héros et qui se bat pour le bien-être d’autrui.

Hernando – Celui qui détient la parole

Hilario – Celui qui entraîne, qui commande

Hipolito – Celui qui mord

Hiram – Celui qui vient

Hoch – Celui qui soutient le monde

Homero – Celui qui triomphe

Honorato – L’homme sombre

Honorio – Celui qui crie

Horace – L’homme solitaire

Horacio – Celui qui cache le feu

Horaz – Celui qui cache le feu

Hubert – Celui qui passe

Huberto – Celui qui récolte

Hugh – Celui qui passe, celui qui écrase

Hugo – Le prénom français Hugo est dérivé du prénom germanique Hug.

Hugues – Celui qui tient les eaux de la terre

Humberto – L’homme du choix

Prénom espagnol garçon commençant par I

Iago – Celui qui sourit

Ian – Celui qui porte la flamme

Iberico – L’homme sur ses deux jambes

Idelfonso – L’homme qui bondit

Ignace – L’homme qui engendre

Imanol – Ce prénom est l’équivalent de « Emmanuel » en français et « Manuel » en espagnol. Il signifie « Dieu est avec nous » selon ses racines étymologiques hébraïques.

Iñaki – Forme basque d’Ignatius, ce prénom masculin signifie ‘feu’. C’est un dérivé du prénom Ignace en français, Ignacio en espagnol et Ignazio en italien. Il peut également remplacer les prénoms Eneko et Iñigo.

Incendio – Celui qui vit dans deux éléments

Inocencio – Celui qui s’attache

Inocente – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Irving – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Isaias – L’homme qui engendre

Isidro – Celui qui juge

Iskandar – Celui qui juge

Ismaël – Le prénom Ismaël a pour origine le prénom hébraïque Yishma’el.

Ivan – L’homme qui bondit

Ivett – L’homme solitaire

Izan – Izan signifie « fort » ou « ferme » en hébreu.

Prénom espagnol garçon commençant par J

Jacinto – Celui qui brille

Jack – Celui qui brille

Jacob – Celui qui monte le cheval

Jacobo – Celui qui monte le cheval

Jacques – Celui qui enseigne

Jago – L’homme du choix

Jaime – En espagnol et en portugais, le prénom Jaime est un dérivé de Jacob, James, Jamie ou Jacques. Dans la langue hébraïque, ce prénom signifie « supplanter » ou « protéger ».

Jair – Celui qui passe

Jairo – Celui qui triomphe

Jakob – L’homme inquiet

Janoc – Celui qui détient la parole

Jason – Celui qui vient

Jasper – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Jaures – Pouvant être utilisé comme patronyme, ce prénom étymologiquement proche de Suarez vient du latin « suerius » signifiant « porchers ». Ce prénom masculin peut aussi désigner un habitant de Suarez en Espagne ou le descendant de « Suero », « l’armée du sud ».

Javier – Le prénom masculin Javier est tiré du terme basque etchaberri signifiant « maison neuve ». C’est aussi un prénom que l’on trouve dans les pays hispaniques.

Javiero – L’homme qui cherche

Jean – Celui qui règne sur la terre

Jenaro – Celui qui annonce le printemps

Jeremias – L’homme qui cherche

Jeronimo – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Jesus – L’homme de coeur

Jhonny – Celui qui domine les flots

Joaquin – Le prénom Joaquin vient du prénom hébraïque Yehoyaqim.

Johann – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

John – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Jonas – Celui qui attend

Jorge – Jorge est dérivé du prénom grec « Geôrgios », un terme archaïque qui était utilisé pour désigner les « agriculteurs ». Jorge est une transcription hispanique de George, qui est grandement répandu dans les régions hispanophones. Ce n’est qu’au courant des années 1960 que Jorge commença à se populariser en France. Avec approximativement 230 petits Jorge qui ont vu le jour, 1973 est l’année record de ce prénom.

Jorvic – L’homme du feu

José – Le prénom José est un prénom masculin hispanique d’origine hébraïque.

Jose-luis – Celui qui juge

Joshua – Celui qui vit dans deux éléments

Josue – L’homme qui cherche

Juan – Juan peut être considéré comme étant la variante espagnole de Jean. Composé de deux racines hébraïques « yo » et « hânan », le prénom signifie « Dieu est miséricordieux ».

Juan-carlos – L’homme de coeur

Juan-cruz – L’homme qui bondit

Juanito – Celui qui règne sur la terre

Juan-jose – L’homme qui engendre

Juan-manuel – Celui qui domine les flots

Juan-pablo – Celui qui crie

Jules – Celui qui sourit

Julian – Celui qui porte le monde

Julio – Le prénom Julio a pour origine le prénom latin Iulius.

Julio-cesar – Celui qui vit dans deux éléments

Julius – L’homme solitaire

Justo – Celui qui annonce le printemps

Prénom espagnol garçon commençant par K

Karime – Celui qui passe

Karl – L’homme au bâton, celui qui frappe

Kaspar – L’homme sombre

Kemen – Celui qui domine les flots

Prénom espagnol garçon commençant par L

Lancelot – L’homme de coeur

Larry – Celui qui entraîne, qui commande

Laurent – Celui qui s’attache

Lautaro – Celui qui tient les eaux de la terre

Lazaro – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Leal – Celui qui vit dans deux éléments

Léandro – Le prénom Leandro a pour origine le prénom grec Leandros.

Lenin – L’homme sombre

Lennard – Celui qui entraîne, qui commande

Leny – L’homme du feu

Leobardo – Celui qui soutient le monde

Leon – L’homme de coeur

Leonard – L’homme du choix

Leonel – Celui qui attend

Leonidas – L’homme sur ses deux jambes

Leonides – L’homme inquiet

Levi – L’homme sombre

Lewis – Celui qui attend

Lincoln – Celui qui règne sur la terre

Lisandro – Étymologiquement, le prénom Lisandro prend son origine du grec, en tant que dérivé d’Alexandre. La racine se décompose en deux mots, « alexein » et « andros ». On peut ensuite retracer l’origine plus récente du prénom qui vient d’Espagne.

Lonhard – L’homme qui cherche

Lorenzo – Le prénom Lorenzo vient du prénom latin Laurentius.

Louis – Celui qui brille

Luc – L’homme au bâton, celui qui frappe

Lucas – L’homme sur ses deux jambes

Lucero – Celui qui soutient le monde

Luis – Le prénom Luis est un dérivé du prénom germanique Hlodowig.

Luiz – Forme hispanique de Louis, Luiz est issu du germain ancien «lods», illustre, et «wig», combattant, ce qui veut dire « illustre au combat ».

Prénom espagnol garçon commençant par M

Macedonio – Celui qui vit dans deux éléments

Malaquias – L’homme qui dort au soleil

Malcom – Celui qui brille

Manuel – Le prénom Manuel est dérivé du prénom hébraïque Immanu’el.

Marcel – Celui qui triomphe

Marcelo – Celui qui porte la flamme

Marcial – Celui qui chante la vie

Marco-antonio – L’homme du choix

Marconio – Celui qui prend

Marcos – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Mario – Le prénom Mario vient du prénom hébraïque Miryam.

Marquesio – L’homme qui cherche

Martin – Celui qui chante la vie

Martinez – Celui qui monte le cheval

Mateo – Celui qui attend

Matéo – Le prénom Matéo a pour origine le prénom hébraïque Mattatyahu.

Matias – Celui qui vit dans deux mondes

Matro – L’homme au bâton, celui qui frappe

Mauricio – L’homme qui dort au soleil

Maximiliano – Celui qui porte le monde

Maximo – Celui qui monte le cheval

Melchior – L’homme au bâton, celui qui frappe

Mesias – Celui qui récolte

Miguel – Le prénom Miguel a pour origine le prénom hébraïque Mika’el.

Milciades – Celui qui prend

Milton – Celui qui mord

Misael – Celui qui porte la flamme

Moises – Celui qui porte la flamme

Prénom espagnol garçon commençant par N

Nahuel – Celui qui passe, celui qui écrase

Nahum – Celui qui porte la flamme

Naldo – Celui qui détient la parole

Napoleon – Celui qui chante la vie

Natal – L’homme sombre

Natanael – Celui qui passe

Nataniel – Celui qui triomphe

Nazareno – Celui qui crie

Neftali – L’homme sombre

Nelson – L’homme qui bondit

Nelson-julian – La fleur secrète de la Terre

Nemesio – Celui qui se cache

Neptali – Celui qui prend

Neron – Celui qui mord

Nesto – Celui qui soutient le monde

Nestor – Celui qui s’attache

Neto – Celui qui tient les eaux de la terre

Nicanor – Celui qui soutient le monde

Nicolas – Celui qui cache le feu

Prénom espagnol garçon commençant par O

Obed – Celui qui attend

Octavio – L’homme sur ses deux jambes

Olegario – Celui qui porte le monde

Oliverio – Celui qui détient la parole

Oliverios – Celui qui chante la vie

Olivero – Forme latino d’Olivier. Du mot latin ‘oliva’, olive. Saint Olivier Plunket, Irlandais né en 1629, fut archevêque puis primat d’Irlande. A cette époque, le gouvernement royal d’Angleterre dépossédait les Irlandais de leurs terres pour les donner aux Anglais protestants qu’il installait dans l’île catholique. Accusé d’avoir préparé le débarquement de soldats français en Irlande et d’avoir taxé son clergé pour mettre sur pied une armée, il fut condamné à ‘être pendu, vidé et démembré’. Sa fête : le 12 juillet.

Oliviero – Forme latino d’Olivier. Du mot latin ‘oliva’, olive. Saint Olivier Plunket, Irlandais né en 1629, fut archevêque puis primat d’Irlande. A cette époque, le gouvernement royal d’Angleterre dépossédait les Irlandais de leurs terres pour les donner aux Anglais protestants qu’il installait dans l’île catholique. Accusé d’avoir préparé le débarquement de soldats français en Irlande et d’avoir taxé son clergé pour mettre sur pied une armée, il fut condamné à ‘être pendu, vidé et démembré’. Sa fête : le 12 juillet.

Onan – Celui qui vit dans deux mondes

Orangel – Celui qui cache le feu

Origenes – Celui qui vient

Oro – Celui qui récolte

Oswaldo – Celui qui enseigne

Otto – Celui qui enseigne

Prénom espagnol garçon commençant par P

Pablo – Le prénom Pablo a pour origine le prénom latin Paulus.

Pacho – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Paco – Le prénom espagnol Paco est d’origine latine.

Pacorro – Celui qui vit dans deux mondes

Palban – L’homme qui engendre

Palben – La fleur secrète de la Terre

Pancho – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Pancracio – L’homme qui dort au soleil

Pantaleon – Celui qui passe

Paquito – Celui qui se cache

Pascual – L’homme solitaire

Patricio – Celui qui crie

Patrocinio – Celui qui passe, celui qui écrase

Paulo – Celui qui cache le feu

Pedro – Celui qui juge

Pepe – Celui qui porte le monde

Pepillo – L’homme du feu

Pirro – Celui qui entraîne, qui commande

Platon – Celui qui annonce le printemps

Pompeyo – Celui qui détient la parole

Ponce – Celui qui s’attache

Porfiro – L’homme inquiet

Primeiro – L’homme du choix

Pueblo – Celui qui sourit

Prénom espagnol garçon commençant par Q

Quintin – Dérivé de Quentin, du latin quintus, ‘le cinquième’, il fait référence au chiffre cinq, symbole de l’harmonie et de l’équilibre. Venu de Rome pour évangéliser la Gaule au milieu du IIIe siècle, saint Quentin y resta quarante ans avant d’être décapité dans une ville de l’Aisne qui lui doit aujourd’hui son nom, Saint-Quentin. Sa fête : le 31 octobre.

Quinton – Celui qui attend

Radames – Celui qui vit dans deux mondes

Prénom espagnol garçon commençant par R

Rafael – Rafael est la forme hispanique de Raphaël, de l’hébreu ‘rephaël’, qui signifie Dieu a guéri. Un Rafael célèbre ? le tennisman Nadal. Archange comme Gabriel, Raphaël fut envoyé par Dieu auprès du jeune Tobit pour lui présenter Sarah, sa future épouse. Il soignera aussi le père de Tobit de sa cécité. Saint Raphaël est le saint patron des voyageurs. Sa fête : le 29 septembre. Ses dérivés : Raphel, Rafi, Rafaelo, Rafaela (féminin)…

Rafaël – Rafaël est un prénom espagnol d’origine hébraïque.

Raimundo – Celui qui mord

Rainiero – Celui qui enseigne

Ramirez – L’homme sur ses deux jambes

Ramon – Dérivé de Raymond, du germanique ragin, « conseil », et mund, « protecteur ». Saint Raymond fut le successeur de saint Dominique à la tête des frères prêcheurs. Il est à l’origine de l’ordre de la Merci, qui rachetait les chrétiens captifs et évangélisait les musulmans. Sa fête : le 7 janvier.

Ramses – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Randall – L’homme qui engendre

Randolfo – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Raul – L’homme qui dort au soleil

Raulo – Celui qui crie

Raymond – Celui qui vit dans deux éléments

Recaredo – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Remmy – Celui qui porte le monde

Rey – Celui qui vit dans deux éléments

Reynaldo – Celui qui cache le feu

Ricardo – Ricardo est un prénom germanique.

Richard – Celui qui sourit

Rico – Celui qui cache le feu

Rigoberto – Celui qui détient la parole

Roano – L’homme qui cherche

Rodas – Celui qui vient

Roderigo – Celui qui règne sur la terre

Rodrigue – Forme espagnole de Rodéric, composé de hrod, ‘la gloire’ et de rik, ‘le chef’.Vainqueur des Maures au XIe siècle, Rodrigue de Bivar, servit de modèle au Cid de Corneille. Un destin héroïque qui permit à ce prénom d’être très répandu dans la péninsule ibérique. Il s’est perpétué sans discontinuer, étendant sa diffusion à toute l’Amérique latine. Saint Rodrigue était, au IXe siècle, sous l’occupation musulmane, un chrétien de Cordoue ordonné prêtre en secret. Il fut dénoncé par son frère, converti à l’Islam, et mis à mort en l’an 857. Les Rodrigue sont fêtés le 13 mars. Ses dérivés : Rod, Roddie, Roddy, Rodrigues, Rodriguez, Rodrogo, Roerich, Roerick.

Rogelio – L’homme inquiet

Roger – L’homme inquiet

Roldan – Celui qui se cache

Roman – Celui qui détient la parole

Ruben – Le prénom Ruben est dérivé du prénom hébraïque Re’ûbên.

Rudy – Celui qui crie

Rufio – L’homme de coeur

Prénom espagnol garçon commençant par S

Salbatore – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Salomon – Celui qui règne sur la terre

Salvador – Du latin salvare ou salvator, ce prénom signifie « sauver » ou « celui qui apporte le salut, qui guérit ».

Salvadore – Celui qui brille

Sancho – Du latin «sanctus», qui signifie saint, sacré. Plusieurs rois de Castille ont porté ce prénom, très populaire en Espagne au Moyen Age. Le plus connu des Sancho reste le compagnon de Don Quichotte dans le roman de Cervantes. Saint Sanche fut persécuté par les Maures en 851. Rare en France, il se rencontre aussi comme patronyme. Sa fête : le 5 juin.

Sanson – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Santiago – Le prénom Santiago possède des origines espagnoles. Il est populaire en Amérique du Sud.

Santino – L’homme inquiet

Santos – Celui qui domine les flots

Saturnin – L’homme solitaire

Saul – Saul était le nom juif de Paul avant sa conversion. Tiré du latin paulus, ce prénom signifie « petit, faible ».

Saulo – L’homme qui cherche

Saveiro – L’homme qui cherche

Sebastian – Celui qui monte le cheval

Segismundo – Celui qui détient la parole

Segundo – Celui qui annonce le printemps

Sein – Celui qui monte le cheval

Senon – Celui qui mord

Serafin – Celui qui juge

Sergio – Sergio est dérivé du prénom d’origine discutée Sergius.

Shaqueel – Celui qui règne sur la terre

Silvestre – Celui qui brille

Silvino – Celui qui règne sur la terre

Simon – Celui qui monte le cheval

Sneyder – Celui qui passe

Socrates – Celui qui domine les flots

Solimar – L’homme du feu

Steve – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Prénom espagnol garçon commençant par T

Tabor – Celui qui passe, celui qui écrase

Tadeo – Celui qui sourit

Tajo – L’homme sombre

Telmo – L’homme sombre

Teo – Celui qui monte le cheval

Teofilo – Celui qui s’attache

Terciero – L’homme qui s’attache, l’homme du foyer

Tiago – Celui qui soutient le monde

Timéo – Du grec timôn, «honneur ». Timéo est la traduction espagnole et italienne du français Timée. Une des dialogue du philosophe grec Platon porte le nom de Timée. Ce prénom tout récent puisqu’il a été enregistré pour la première fois en 1998, connaît un succès fulgurant depuis 2006.

Tirso – Celui qui entraîne, qui commande

Tobias – La fleur secrète de la Terre

Toli – L’homme qui engendre

Tomas – Celui qui entraîne, qui commande

Tomeo – L’homme de coeur

Torcuato – L’homme sombre

Toribio – Celui qui s’attache

Transito – L’homme du feu

Troilo – L’homme sombre

Tulio – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Prénom espagnol garçon commençant par U

Ubaldino – Celui qui règne sur la terre

Ulises – L’homme du choix

Urso – Celui qui soutient le monde

Uzziel – L’homme du choix

Prénom espagnol garçon commençant par V

Valdemar – L’homme de coeur

Valdo – Celui qui domine les flots

Valentin – L’homme qui dort au soleil

Valery – L’homme sur ses deux jambes

Venancio – Celui qui récolte

Venceslas – Celui qui tire, celui qui entr’ouvre

Veto – Celui qui porte la vie, qui conduit la vie

Vianney – Celui qui brille

Vicente – L’homme qui dort au soleil

Victor – Celui qui s’attache

Victoro – La fleur secrète de la Terre

Vidal – Forme espagnole de Vitalis, Vidal signifie « vie ».

Vilmar – Celui qui entraîne, qui commande

Vincente – L’homme du feu

Prénom espagnol garçon commençant par W

Waldemar – Celui qui porte la flamme

Waldo – L’homme du choix

Washington – L’homme au bâton, celui qui frappe

Wenceslao – Celui qui monte le cheval

Wilfred – Celui qui prend

Wilfredo – Celui qui prend

Wilhelm – Celui qui porte la flamme

William – L’homme sombre

Wilmer – L’homme sur ses deux jambes

Wilson – Celui qui attend

Prénom espagnol garçon commençant par X

Xabat – Celui qui annonce le printemps

Xalbador – Celui qui s’attache

Xalvador – Celui qui cache le feu

Xaver – L’homme qui dort au soleil

Xavier – De l’espagnol Javier, un nom de lieu.Saint François-Xavier fut l’un des fondateurs de la compagnie de Jésus, les ‘Jésuites’. Il fut également évangélisateur en Inde et au Japon. En France, ce prénom a été très à la mode entre 1940 et 1965. Il vous tente ? Les Xavier sont fêtés le 3 décembre. Ses dérivés : Javier, Saviero, Xabier, Xaver, Xever.

Xever – L’homme du choix

Yago – Celui qui se cache

Yamil – Celui qui prend

Yuli – La fleur secrète de la Terre

Prénom espagnol garçon commençant par Y

Yuma – Ce prénom original signifie ‘fils du chef’ chez le peuple Yuman au Mexique

Prénom espagnol garçon commençant par Z

Zacarias – Celui qui porte la flamme

Zach – Celui qui triomphe

Zafiro – Celui qui entraîne, qui commande