Prénoms de garçon courts

Liste des prénoms courts de garçon commençant par A

Abel – De l’hébreu hebel, « souffle ». Abel était le deuxième fils d’Adam et Eve. Dans la Bible, Abel second fils d’Adam et Eve fut assassiné par Caïn, son frère aîné. Il est parfois considéré comme le premier martyr de l’Eglise. Le prénom Abel a donné naissance à de nombreux noms de famille comme Abeau, Abel, Abelin, Abelson…

Adan – Adan est la version espagnole du prénom hébreu Adam. Dans la langue hébraïque, Adam signifie « celui qui est fait de terre rouge ». En outre, il désigne « le premier d’entre les hommes » dans les trois religions monothéistes.

Adel – De l’arabe, « juste, équitable ». Le prénom Adel renvoie à une citation du prophète Mahomet, « en toute chose, la voie du milieu est la meilleure ». Ce précepte (hadith) est un appel à la tolérance. Les Adel sont fêtés le 2 septembre. Ses dérivés : Adil.

Aimé – Du latin amare, « aimer ». Ce prénom, à la signification évidente, renvoie à Dieu, soit « aimé de Dieu ». Saint Aimé était un ermite chrétien qui fonda l’abbaye de Remiremont, dans les Vosges. Aimé se fait de plus en plus rare à l’état civil. Les Aimé sont fêtés le 13 septembre. Son dérivé : Aimée.

Akin – Akin est un prénom que l’on trouve surtout en Afrique et en Turquie. Akin fait référence à un garçon brave.

Alan – Du latin alani, « beau, harmonieux », nom d’un peuple barbare indo-européen. Ce peuple, qui tenta d’envahir l’Europe, fut repoussé jusqu’en Bretagne où il finit par s’installer. Le prénom Alan coïncide d’ailleurs avec un mot breton signifiant « le jeune cerf ». Les Alan sont fêtés le 9 septembre. Ses dérivés : Alain, Alano, Allen.

Aldo – Aldo est un prénom masculin d’origine germanique. Il vient du mot « adal » qui signifie « noble » et « alt » voulant dire « vieux ».

Alix – Dérivé d’Adélaïde, lui-même issu d’Adèle, qui vient du germain adal, ‘noble’. Ce prénom pourtant ancien ne s’est jamais réellement affirmé en France. Il a souvent été considéré, comme en Angleterre, comme un équivalent d’Alice. Toujours peu usité aujourd’hui, Alix est un prénom mixte en majorité adressé à des filles. La bienheureuse Alix-le-Clerc, née à la fin du XVIe siècle dans une riche famille vosgienne, décida de se consacrer à Dieu et fonda avec saint Pierre Fourier une congrégation, les Chanoinesses de Notre-Dame, vouée à l’éducation gratuite des filles. Les Alix sont fêtés le 9 janvier.

Amir – Voilà un doux prénom qui signifie’cime des arbres en hébreu’ et aussi ‘prince’ en arabe. C’était le titre donné aux califes et princes musulmans, au sommet.

An – Le prénom masculin « An » signifie « paix » ou « tranquillité ».

Andy – Du grec andros, « homme ». Andy est un diminutif d’Andrew, lui-même issu du français André.

Anis – Signifie compagnon en arabe. Sa fête : le 18 octobre avec saint Anis, un prêtre du Ve siècle.

Ariel – Ariel est un prénom masculin d’origine hébraïque. De l’hébreu ari’el signifiant « lion de Dieu ». Selon le prophète Isaïe, Ariel est à la fois le nom d’un ange déchu et celui de la ville de Jérusalem. Dans La Tempête de Shakespeare, Ariel est le nom d’un esprit de l’air. C’est un prénom qui reste assez peu attribué en dehors des familles juives.

Aron – Dérivé de Aaron. De l’hébreu signifiant ‘je chanterai (les louanges de Dieu)’. A fêter avec Aaron le 22 juin.

Avi – Le prénom Avi vient de l’hébreu et signifie « mon père » en référence à Dieu selon l’Ancien Testament. Les études étymologiques révèlent aussi qu’il s’agit d’un diminutif de « Abraham ».

Axel – Dérivé scandinave du prénom Absalon signifiant ‘le père de la paix’. Saint Absalon était au XIIe siècle un conseiller du roi du Danemark, Valdemar 1er, qui participa à la fondation de Copenhague. Plus proche, Axel de Fersen, ami de la reine Marie-Antoinette, l’escorta lors de sa fuite pendant la Révolution. Les Axel sont fêtés le 21 mars.

Aziz – De l’arabe « chéri, aimé, précieux ». Dans le Coran, Aziz est l’un des noms du Prophète. Sous la forme Al Aziz, il évoque Dieu. Ce prénom renvoie à l’idée de l’amour entre Dieu et ses croyants. Ce prénom apparaît de plus en plus souvent à l’état civil. Les Aziz sont fêtés le 13 septembre. Son dérivé : Aziza.

Découvrez nos idées de cadeau pour Homme, Femme, Fille et Garçon.

Aël – Forme bretonne d’Ange. Du grec eggelos, ‘le messager’. Saint Ange était un prédicateur de Palestine venu évangéliser la Sicile. Il fut tué par un père dont il avait converti la fille en 1220. Les Ange sont fêtés le 5 mai.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par B

Bay – Dans la langue vietnamienne, le prénom Bay a deux significations. Il peut signifier « le septième-né » ou le chiffre « sept ». Dans certains cas, il veut également dire « le mois de juillet ».

Ben – Issu de la langue hébraïque, le prénom Ben est le diminutif de Benjamin, lui-même dérivé du mot « ben yamin » qui signifie littéralement « fils de ma droite » et qui peut être compris comme « fils de la chance ».

Briac – Le prénom Briac est un dérivé du celte Briag. Il est composé des mots « bri » qui veut dire « digne », « élève » et « puissant », et de « uual » qui signifie « valeureux » ou « courageux ».

Brian – Du celte ‘bri’, hauteur, colline, ou du vieux breton bri, « digne, puissant », et uual, « courageux ». Brian est le prénom d’un roi irlandais qui fut le premier à unifier l’île, Brian Boroimhe. Ce prénom est surtout répandu dans les pays anglophones. Saint Briac, patron des Brian, évangélisa l’Armorique et fonda un couvent où il exorcisait les malades. Les Brian sont fêtés le 18 décembre. Ses dérivés : Bryan, Brayan.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par C

Carl – Dérivé de Charles, son étymologie est germanique. Karl signifie ‘viril’. De nombreux Charles furent des saints. Charlemagne fut aussi canonisé et le rayonnement du ‘patron des écoliers’ joua sur l’incroyable renommée de ce prénom. Aujourd’hui, leur protecteur est Charles Borromée, archevêque de Milan, qui travailla dur à la réforme de l’Eglise. Les Carl sont fêtés le 4 novembre. Ses dérivés : Carles, Charles, Karl.

Cheng – Cheng signifie ‘réussite, accomplissement’ en chinois. C’est un prénom qui y est très populaire.

Claus – Variante de Klaus, Claus est la forme germanique courte de Nicolas. Ce prénom vient donc de deux termes grecs niké et laos signifiant « victoire » et « peuple ».

Clerc – Clerc provient du latin clericus, terme désignant l’homme qui consacre sa vie à Dieu et se destinant à devenir prêtre. L’homme en question reçoit en conséquence la tonsure ecclésiastique. Le terme clericus peut également signifier « secrétaire ».

Cliff – Cliff est un prénom masculin dérivé du prénom anglo-saxon Clifford. Il vient des termes « cliff » et « ford » qui signifient « falaise » et « gué ».

Corey – Corey est inspiré du vieux norrois Kóri. Sa signification demeure un mystère jusqu’à présent.

Cyr – Inspiré du vieux perse « kurosh », le prénom Cyr signifie « maître » ou « seigneur ». On citera également comme autres racines le grec ancien « kyros » et le latin « cyrus ».

Côme – Du grec cosmos, « ordre ». Saint Côme, frère jumeau de saint Damien, exerçait gratuitement la médecine en Arabie pour l’amour du Christ. Tous deux convertirent une grande partie de leurs patients. Ils sont les patrons de l’Ordre des médecins. Les Côme sont fêtés le 26 septembre. Ses dérivés : Cosme, Cosmo, Cosimo.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par D

Dao – En vietnamien, le prénom Dao signifie « jade ». Dans la langue thaïe, il veut dire « étoile ».

Dave – Dave est une variante du prénom David. De l’hébreu « daoud », il a pour sens l’« aimé de Dieu ».

Davy – Le prénom Davy est une forme dérivée de David. Il est tiré des mots hébreux « daoud » ou « yadad » qui veulent dire « aimé » ou « chéri ».

Daël – Le prénom Daël est une variante de Dale. Issu du vieil anglais, il signifie « vallée ».

Dick – Dans les pays anglophones, on considère le prénom Dick comme étant un diminutif de Richard. Toutefois, son origine proprement dite est germanique. Par décomposition, on a les racines « rik » et « hart », qui signifient respectivement « roi » et « fort ».

Liste des prénoms courts de garçon commençant par E

Elia – Le prénom Elia est une variante d’Élie qui vient du prénom hébreu Elijah. Le prénom Elia signifie « le seigneur est mon Dieu ».

Eloi – Du latin eligius, « élu ». Il n’y a pas que dans la comptine que saint Eloi fut le conseiller du roi Dagobert ! Il est aussi à l’origine de la construction de nombreux monastère et hôpitaux. Il est considéré comme le saint patron des orfèvres, des forgerons et des ouvriers de la métallurgie. Les Eloi sont fêtés le 1er décembre. Ses dérivés : Eloy, Aloy, Elouis.

Enso – D’origine italienne et variante d’Enzo, le prénom Enso signifie « maître de maison ».

Enzo – Dérivé d’Henri (Enrico en italien et Heinz en Allemand), inventé par l’empereur germanique Frédéric II, amoureux de l’Italie. En l’an1239, Frédéric II nomma son fils Enzo, roi de Sardaigne. Ce vaillant lieutenant remporta de nombreuses victoires. Après sa défaite, Enzo fut exilé pendant vingt-trois ans à Bologne. Cet homme lettré eut une immense influence sur la littérature italienne à ses débuts.

Vous préparez l’arrivée de bébé ? La liste de naissance est faite pour vous ! Choisissez parmi nos produits et partagez facilement la liste à vos proches.

Erdi – D’origine turque et albanaise, Erdi est proche du prénom Hedi qui signifie « le guide ».

Eric – Du germanique aina, « un seul », et rik, « souverain ». Porté par plus de trente rois d’origine nordique, c’est le plus glorieux des prénoms scandinaves.

Erkan – D’origine turque, Erkan se traduit par « homme brave » ou « sang ».

Ernst – Ernst est un prénom masculin d’origine germanique. Ernst veut dire « qui mérite » en allemand.

Evan – Evan est la forme celtique, en particulier bretonne, de Jean. Il vient de l’hébreu Yohanan, signifiant «Dieu a pitié», «Dieu est miséricorde».

Ewen – Du celtique eoghain, « jeunesse ». Ewen et sa variation Even sont issus d’Esus, nom du dieu gaulois de la Guerre. Saint Ewen était un abbé de Rennes qui fut nommé archevêque de Dol. Cette décision eut un impacte sur l’indépendance de l’Eglise bretonne et sur celle du duché de Bretagne. Les Ewen sont fêtés le 17 avril. Ses dérivés : Even, Owen, Owain.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par G

Gaby – Gaby est avant tout le diminutif du prénom Gabrielle. Ce dernier tire ses origines des termes hébreux « gabar » et « El » qui signifient respectivement « héros » et « Dieu ».

Gary – Du germanique ger, « lance ». Gary est un dérivé de Garret, une très ancienne forme anglo-saxonne de Gérard.

Gaël – Du nom d’un héros de légende médiévale, issu du vieil irlandais Goidel, Gaël servait à nommer les Irlandais. il signifie ‘source de joie’. Nombre de ces Celtes, installés en Irlande, immigrèrent en Armorique, l’actuelle Bretagne. Gaël est parfois considéré comme le diminutif de Judigaël.

Gert – Gert est une variante de Geert, construit avec un terme germain se traduisant par « celui avec la lance ». Il peut également s’agir du dérivé masculin de Gertrude.

Gian – Ce prénom masculin vient de l’hébreu « yo et hânan » pouvant être traduit par « Dieu est miséricordieux ». Le mot hébreu « Yohanân » signifiant « Dieu a fait grâce » est son origine étymologique la plus proche.

Gil – Gil est un prénom dérivé du latin « Aegidius », le protecteur, qui vient du grec « aigidos » ou bouclier, plus précisément ceux de Zeus et d’Athéna. Il tire également son origine du terme germanique « gisil » qui signifie « descendant d’un rang élevé ».

Glenn – Du celte ‘gleann’, vallée, pays. Prénom beaucoup utilisé en Ecosse et au Canada.

Guy – Du germain wid, « forêt ». Guy est un prénom très répandu en Europe, à part en Angleterre où il est maudit. C’est en effet le prénom d’un comploteur qui voulait faire sauter le parlement britannique. Saint Guy, compagnon de saint François d’Assise, fonda un couvent en Toscane. Les Guy sont fêtés le 12 juin. Ses dérivés : Guyot, Guido, Gui, Gwig.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par H

Han – Han signifie ‘le bâtisseur’ en chinois

Hans – Le prénom Hans est dérivé de l’hébreu Yohänan signifiant « Dieu est miséricordieux ». Il s’agit de la forme germanique du prénom français Jean.

Haziz – En arabe coranique, Haziz désigne Allah et se traduit par « le tout-puissant ».

Heni – Heni est un prénom d’origine hébraÏque et maori. Peu importe la culture et la région du monde dans lequel ce prénom est utilisé, Heni signifie « Dieu est miséricordieux » ou « Yaweh est bienveillant ». Dans la culture indienne, ce prénom peut aussi signifier « couronne ». Heni est une variante du prénom féminin « Jane ».

Hugo – Du germain hug, ‘intelligence’. Hugo est l’équivalent de Hugues en Europe. Prénom illustre au Moyen Age, Hugues a été aussi très prisé dans l’aristocratie et la haute bourgeoisie dans les années 40. Aujourd’hui, Hugo, apparu dans les années 80, efface complètement le Hugues typique.

Hédi – Le prénom Hédi vient des termes germaniques « ed » et « wig » signifiant respectivement « biens ou richesse » et « combat ».

Liste des prénoms courts de garçon commençant par I

Iago – Le prénom Iago est un dérivé de Jacques ou Jacob. Dans la langue hébraïque, il signifie « talon ».

Idris – De l’arabe darasa, « étudier ». Dans le Coran, Idris est le père de l’astronomie et de l’écriture utilisant une plume, le kalam. C’est aussi le nom d’un des plus grands géographes du Moyen Age. Ses dérivés: Idriss, Driss, Idrissa.

Igor – Du prénom germanique ingward, le guerrier du dieu ing, dieu de la fertilité et de la paix dans la mythologie nordique.

Iheb – Ce prénom d’origine arabe à la fois féminin et masculin se rapproche d’Ihab et signifie « cuir », « faveur divine », « cadeau », « présent » ou « offrande » selon les dialectes.

Ikram – Le prénom Ikram est mixte. En arabe, Ikram signifie « générosité » ou « honneur ».

Ilan – Ilan est un prénom juif populaire. Il renvoie à la célébration du nouvel an des arbres, où chacun est appelé à planter un arbre et à consommer les produits de la terre. Ilan est aussi le prénom d’un saint gallois. Sa fête : le 26 novembre. Ses dérivés : Ylan, Ilhan, Ilana (féminin).

Imam – Ce prénom masculin arabe relativement rare signifie « leader » dans la même langue. Plutôt utilisé comme un titre et non un prénom, Imam désigne un chef spirituel musulman.

Indy – Il vient d’Indiana qui signifie « divin » en latin.

Ingo – Comme « Inga » et « Ingeborg », « Ingo » vient de la mythologie germanique et décrit le dieu et le protecteur de la fertilité féminine, « Ing ». Ce prénom masculin peut aussi signifier « issu de » ou « fils de ». « Ingo » signifie également « protégé par Yngvi », qui est la divinité principale des « Ingvaeones ». « Ingo » est très probablement une autre appellation du dieu germanique « Freyr ».

Irfan – De l’arabe, Irfane qui signifie « connaissance ».

Iris – Du grec « iris », le prénom « Iris » signifie « arc-en-ciel ». Au pays du soleil levant, le sens du prénom « Iris » est assimilé à la fleur du printemps. Iris est celui qui purifie et qui protège.

Isam – Prénom unisexe d’origine arabe, Isam trouve son origine dans le Coran et signifie « connexion », « lien » ou « promesse ». Ce prénom est issu de « Ainsadm » qui se traduit par « lien », mais aussi « refuge » et « sécurité ». Dans certaines cultures arabes, Isam peut aussi signifier « allégeance de sécurité ».

Isas – De son origine japonaise, le prénom Isas signifie « celui qui mérite » ou « digne ».

Ivan – Ivan est un prénom masculin slave d’origine hébraïque. Ivan est inspiré des termes hébreux yo et hânan se traduisant par « Dieu est miséricordieux » ou « Yahvé a fait grâce ». Ivan est la forme slave de Jean se déclinant pratiquement dans toutes les langues. L’apôtre Jean fut celui qui prépara le dernier repas du Christ avec Pierre.

Ive – Ive est un prénom masculin germanique d’origine celte. Ive est inspiré de la racine germanique iv qui donna la version ancienne Yvo. Iv évoque le nom d’un arbuste vénéré par les anciens Germains.

Ives – Dérivé d’Yves, le prénom Ives vient de l’allemand yvo qui signifie « l’if ».

Ivo – Dérivé d’Yves, du germanique iv, « l’if ». Saint Yves était un prêtre et un juge ecclésiastique au tribunal de Rennes. Il est prédicateur dans plusieurs paroisses et devient un conseiller spirituel. Sa maison deviendra même un abri pour les pauvres. Il est le patron des avocats et des notaires. Sa fête : le 19 mai.

Iwen – Iwen est un prénom masculin dérivé de Yves, lui-même issu des termes celtes « yv » et « if » signifiant arbuste.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par J

Jack – Le prénom Jack vient de l’hébreu ya’aqob qui signifie « que Dieu favorise ».

Jad – Dans la langue arabe, le prénom Jad signifie « présent de Dieu ».

Jamy – Le prénom Jamy est une variante de James qui lui-même est un dérivé de Jacob. Dans la langue hébraïque, il signifie « celui qui supplante ».

Jao – Le prénom Jao serait tiré du nom d’une ancienne divinité inca.

Jaouen – Ce prénom masculin celtique issu du latin « Jovenus » est tiré du terme « jovis ». Ce dernier peut signifier « jeune » ou « Jupiter ». Ce prénom également orthographié comme « Jawen » est la version francisée de « Iouhoven » de l’ancien breton et issu du gallois « gwen » se traduisant « sourire ». Certaines sources relatent que « Jaouen » est une énième forme de « John », « Jean » ou « Johanes », tous dérivés des termes hébraïques « Yeho » et « hannan » de « Yehohannan », signifiant « Dieu est miséricordieux ».

Jay – Tiré de la langue sanscrite, le prénom Jay signifie « victorieux ».

Jian – Jian signifie ‘santé’ en chinois. C’est un prénom populaire en Chine.

Jim – Diminutif de Jimmy, lui-même issu de James, une des formes anglo-saxonnes de Jacques. Encore très peu répandu ce diminutif pourrait prendre de l’ampleur en surfant sur la vague des noms courts ou séduire les amateurs du film de François Truffaut Jules et Jim. Saint Jacques le Majeur est le frère de saint Jean l’Evangéliste. Il devint l’un des apôtres de Jésus. Mort en 44, il fut enterré dans le village qui porte aujourd’hui le nom de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les Jim sont fêtés le 3 mai. Son dérivé : Jimmy.

Joan – De l’hébreu yohânân, « Dieu a fait grâce ». Joan ne serait pas issu de l’anglais, mais serait une simplification de la forme orthographique française de Johan, dont la prononciation est la même. C’est l’un des nombreux dérivés de Jean qui est encore couremment attribué. Les Joan sont fêtés le 24 juin ou le 27 décembre. Ses dérivés : Jean, Johan, Johann, Yohan, Yoan, Yoann.

Job – Le prénom Job vient de l’hébraïque « iyyôb » qui signifie « celui qui se repent » ou « celui qui revient vers Dieu ».

Joe – Diminutif de « Joseph », Joe signifie « Que Dieu me donne davantage » dans la culture hébraïque. « Ioseph » est la forme latinisée du grec « Ιωσηφ » (Ioseph), qui lui-même provient du prénom hébreu « יוֹסֵף » ou « Yossef ». Il signifie également « il ajoutera ». Dans l’Ancien Testament, Joseph est l’onzième fils de Jacob. Jaloux de l’affection que lui portait son père, les frères de Joseph l’envoyèrent en Égypte et feignirent sa mort. Entretemps, Joseph devint le conseiller du Pharaon et se réconcilia finalement avec ses frères qui se réfugièrent en Égypte lors d’une famine. Ce nom apparaît également dans le Nouveau Testament, se rapportant à Saint Joseph l’époux de Marie, et à Joseph d’Arimathie. Au Moyen Âge, Joseph était un nom commun juif. Plus tard, il populaire en Espagne et en Italie. En Angleterre, ce prénom devint courant après la réforme protestante.

Joey – De l’hébreu yosseph qui signifie « Dieu ajoutera ». Joey, prénom indépendant aux Etats-Unis, est le diminutif anglais de Joseph.

John – John est un prénom masculin d’origine hébraïque. Sa forme ancienne est Yehohanan, composée des termes « Yeho » et « hanan » qui signifient « Dieu pardonne ».

Jon – Comme bon nombre de prénoms, Jon a des origines hébraïques et provient de « Yehohanan ». « Yehohanan », composé de « Yeho » et de « hanan », signifie « Dieu pardonne ». Abréviation de Jonathan, Jon tire aussi ses racines de « Jehova », signifiant « aimable », « don de Dieu » ou « faveur de Dieu ». De plus, Jon est souvent utilisé dans des prénoms composés comme Jon-Paul ou Jon-Carlo.

Jona – De l’hébreu yonah, « colombe ». Jonas était un prophète juif qui annonça que le roi d’Israël Jéroboam II rétablirait le pays dans ses anciennes frontières. Les croyances disent aussi qu’il a passé plusieurs jours dans le ventre d’une baleine, il serait, depuis, invoqué par les pêcheurs pour une pêche abondante. Les Jonas sont fêtés le 21 septembre. Ses dérivés : Yona, Jona, Yon.

Joël – De l’hébreu Yô’el voulant dire « Iahvé est Dieu ».

Jude – De l’hébreu yehouda, « je remercie Dieu ». Ce prénom biblique fait référence au quatrième fils de Jacob. Il est l’ancêtre de l’une des douze tribus d’Israël, celle du roi David. Jude était aussi l’un des apôtres du Christ, mort en martyr en Perse. Les Beatles ont contribué à la popularisation de ce prénom avec leur titre Hey Jude. Les Jude sont fêtés le 28 octobre.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par K

Karl – Dérivé de Charles, son étymologie est germanique. Karl signifie viril.

Kaïs – Dans la culture arabe, le sens du prénom masculin « Kaïs » est assimilé à la « fierté ». Variante du prénom latin « Caïus », « Kaïs » pourrait être inspiré du grec « Gaïa », nom d’une divinité dans la mythologie grecque.

Kery – Dérivé de Kerry, le prénom Kery signifie « hommes aux cheveux noirs ».

Kurt – Prénom d’origine germanique, de ‘kon’, audacieux’ et ‘rad’, conseil. Dérivé de Conrad. Un Kurt célèbre ? Le leader du groupe Nirvana. Sa fête : le 26 novembre. Ses dérivés : Curt, Curtis.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par L

Liam – Forme anglo-saxonne de William, lui-même dérivé de Guillaume, composé des termes ‘will’ et ‘helm’ qui signifient respectivement volonté et casque. Répandu en Grande-Bretagne depuis 1930, il figure toujours parmi les prénoms les plus appréciés, surtout en Ecosse et en Irlande. Il est apparu en France dans les années 1980.

Lian – Lian signifie ‘saule’ et ‘gracieux’ en chinois.

Loan – Diminutif de Elouan, vieux prénom breton issu du celtique luh, ‘la lumière’. La mode des prénoms bretons a commencé à le faire sortir de son cadre d’Armorique et d’Irlande. On fête Elouan en mémoire d’un moine irlandais du VIIe siècle enterré à Saint-Guenn dans les Côtes-d’Armor. Les Loan sont fêtés le 28 août. Ses dérivés : Elouan, Elouen.

Lou – Prénom mixte. Diminutif de Louis ou Louise, son étymologie vient du germain ancien ‘hlod’, illustre, et ‘wig’, combattant. Dans les pays anglo-saxons, c’est un diminutif de Lewis. Dans le sillage des grands classiques que sont Louis et Louise, Lou a fait une arrivée remarquée. Des Lou célèbres ? L’actrice Lou Doillon, fille du réalisateur Jacques Doillon et de Jane Birkin, et Lou Reed, le rocker américain, de son vrai nom Lewis Adam Reed. Sa fête : Lou au masculin se fête le 25 août avec Louis. Au féminin, le 15 mars avec Louise. Ses dérivés : Louisa, Louison, Louisette, Luis, Luisa…

Loup – Du latin lupus, loup. On connaît Lou, mais moins Loup qui est pourtant un prénom utilisé depuis l’Antiquité. Il correspond à l’allemand Wolf. Saint Loup devint moine après 7 ans de mariage. Evêque de Troyes, il subit l’invasion des guerriers d’Attila et sauva la ville en se livrant comme otage. Il mourut à Troyes en 479. Saint Loup est le patron des bergers. Sa fête : le 29 juillet.

Loïc – Forme provençale de Louis, le prénom Loïc peut être traduit par « illustre au combat ».

Luc – Du latin « lux », lumière, ou du prénom grec Leukos.

Luca – Forme italienne de Lucas. Du latin lux signifiant « la lumière ».

Luiz – Forme hispanique de Louis, Luiz est issu du germain ancien «lods», illustre, et «wig», combattant, ce qui veut dire « illustre au combat ».

Léo – Du latin ‘leo’, lion. Courant en France aux cours des premiers siècles de notre ère, Léo fut par la suite surtout utilisé en Italie et dans les pays de langue anglaise sous la forme Leo sans accent. Il a fallu attendre la fin du XIXe pour que des petits lions français rugissent à nouveau !

Léon – Du latin leo, « lion ». Utilisé dès l’Antiquité, le prénom a connu son heure de gloire à la fin du XIXIe siècle. Aujourd’hui, il revient, porté par Léo. C’est le prénom du fils de Jamel Debbouze. Saint Léon, également Léon Ier, réunit le concile qui attribua à la Vierge Marie le titre de « Mère de Dieu ». C’est également lui qui a persuadé Attila de retirer ses troupes d’Italie. Sa fête : le 10 novembre. Des Léon célèbres : Léon Gambetta, Léon Blum, Léon Zitrone, Léon Trostski, Léon TolstoÏ…Ses dérivés : Léo, Léonce, Léons, Lenny, Léontin, Léonie, Léone…

Liste des prénoms courts de garçon commençant par M

Malo – Issu du vieux breton march ‘la garantie’ et luh ‘la lumière’. Saint Malo est considéré comme l’un des sept saints fondateurs de la Bretagne. Né dans le pays de Galle vers 570, il s’installa à Alet (aujourd’hui Saint-Servan), dont il devint plus tard l’évêque. L’emplacement de son tombeau sur une presqu’île rocheuse près d’Alet donna naissance à l’une des plus jolies villes de France : Saint-Malo. Un joli prénom aussi !Malo Louarn est un dessinateur et auteur de bandes dessinées. Les Malo sont fêtés le 15 novembre. Ses dérivés : Maclou, Mahou, Malou.

Marc – Du latin marcus, dérivé du dieu de la guerre Mars. Ce prénom était très présent dans l’Empire romain, notamment avec l’empereur Marc-Aurèle. Saint Marc était l’un des quatre évangélistes du Nouveau Testament, disciple de saint Pierre, qui vit l’arrestation du Christ au mont des Oliviers. Il est le saint patron de la ville de Venise. Les Marc sont fêtés le 25 avril. Ses dérivés : Marcel, Marcus, Marco, Marcellus, Marciano.

Maël – Du breton mael qui signifie ‘le prince, le chef’. Maël est un prénom mixte. Si le féminin a longtemps eu le pas sur le masculin, Maël triomphe aujourd’hui dans les rangs des garçons : il sort même de sa Bretagne qui l’a vu renaître vers 1980, et ne cesse depuis de prospérer.

Meng – Meng signifie ‘féroce, vigoureux’ en chinois.

Milo – Du latin aemulus, « rival ». Dérivé d’Emile, ce prénom rappelle l’île grecque de la mer Egée. C’est là que fut découverte la célèbre Vénus, représentant la déesse Aphrodite. C’est un prénom mixte. Milo est aussi la forme méridionale d’Emile.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par N

Nils – Nils est l’une des formes scandinaves de Nicolas. Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson de l’écrivain suédois Selma Lagerlöf rendit célèbre ce prénom au début du XXe siècle. Cette œuvre pour enfants, qui raconte les aventures d’un jeune garçon volant sur le dos d’une oie sauvage, connut un large succès et fut traduite dans plus de vingt langues. Le prénom Nils apparaît dans plusieurs pays et se fête avec saint Nicolas, évêque de Myre en Asie mineure (l’actuelle Turquie) au IVe siècle. C’est l’un des saints les plus populaires. On lui attribue de très nombreux miracles qui se racontent encore dans beaucoup de pays d’Europe et dans l’Est de la France. Sa fête : le 6 décembre. Son dérivé : Niels.

Ning – Ning signifie en chinois ‘tranquille, calme’.

Nino – «Nin» signifie en vieux breton élévation, sommet. Son succès est très lié à celui de Nina. En italien, Nino est souvent un diminutif. Sa fête : le 15 décembre.

Noah – De l’hébreu noah, « calme, repos ». Ce prénom teinté de religion rappelle le constructeur de l’arche, qui permit de sauver l’humanité du déluge. Noah est la version biblique de Noé, bien que celui-ci soit moins populaire. C’est un prénom mixte.

Nour – De l’arabe nûr, « lumière ». Nour est l’un des nombreux noms attribués au prophète Mahomet. Son superlatif, équivalent de « Lumière de la Lumière », est aussi une façon de désigner Dieu. Ses dérivés : Nordine, Nourdine.

Noé – De l’hébreu noah, ‘repos’. Pour tous les héritiers des trois grandes religions monothéistes, Noé, ou Noah, évoque le célèbre constructeur de l’Arche qui, selon le livre de la Genèse, permit à l’humanité de survivre au Déluge. Bien avant d’émerger en France vers les années 1990, ce prénom était surtout attribué aux Etats-Unis. Il progresse chaque année et les spécialistes voient en lui un grand prénom du troisième millénaire.

Noël – Du latin natalis, qui signifie « la naissance », évoquant ainsi celle du Christ. Ou de l’hébreu immanouel, ‘Dieu est avec nous’. C’est l’Eglise qui décide en 353 que la naissance de Jésus serait fêtée le 25 décembre. Jusqu’à cette date, Noël était célébré le jour de l’Epiphanie.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par O

Olaf – Du germanique scandinave Olav, « l’ancêtre ». Sept rois scandinaves portèrent ce prénom. L’un d’eux, Olaf II de Norvège, fut canonisé après avoir combattu le paganisme dans son pays. Les Olaf sont fêtés le 29 juillet. Ses dérivés : Olav, Olof, Olaus.

Oleg – Le prénom Oleg vient du germain heil qui signifie « chance, bonheur ». Il s’agit d’un dérivé d’Olga.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par P

Paul – Du latin ‘paulus’, petit.

Per – Dérivé de Pierrick. Du grec ‘petros’, pierre, roche, Pierrick est la forme celtique de Pierre. Sa fête : le 29 juin.

Pol – Du latin paulus, ‘petit’. Pol n’est pas seulement une simple variation orthographique du prénom du célèbre apôtre, rédacteur de l’Evangile… selon saint Paul. Il a sa propre histoire ! Bien connu des Bretons, il a assis sa réputation sur celle de saint Pol Aurélien : l’un des sept fondateurs de la Bretagne chrétienne au VIe siècle. Il établit son siège épiscopal dans une forteresse romaine abandonnée qui devint la ville de Saint-Pol-de-Léon. Les Pol sont fêtés le 12 mars. Ses dérivés : Pablito, Pablo, Paol, Paoli, Paolino, Paolo, Paul, Paulien, Paulin, Paulinien, Pavel.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par R

Raoul – Du german rad, ‘conseil’, et wolf, ‘loup’. Entre le VIII e et le Xe siècles, Raoul fut très répandu. Au XIIIe siècle, la chanson de geste de Raoul de Cambrai se rattachant au poème épique de Doon de Mayence et mettant en scène une révolte féodale eut beaucoup de succès. Aujourd’hui, le prénom Raoul se fait plutôt rare.

Raul – Raul est la variante française du prénom germanique Radwulf, composé des racines rad et wulf signifiant respectivement « conseil » et « loup ».

Ravi – Dans la langue sanskrite, ravi désigne « le soleil », un astre sacré pour l’hindouisme.

René – Du latin renatus, né une seconde fois (par le baptème). Assez courant les premiers siècles de notre ère, René possédait une résonnance chrétienne évidente. Saint René Goupil, jésuite, fut tué en 1642 par les Iroquois. Sa fête : le 19 octobre. Ses dérivés : Renat, Renato, Rentje.

Rex – Dérivé de Régis. Du latin regere, « diriger, gouverner » Le jésuite Jean-François Régis se porta volontaire pour évangéliser les indiens du Canada. Il fut aussi envoyer pour affronter les calvinistes du Vivarais. Il fut canonisé en 1734. Sa fête : le 16 juin.

Roy – Prénom anglais, Roy vient du terme latin rex, signifiant « roi ».

Ryan – De l’irlandais rigan ‘jeune roi’. Ryan fut d’abord un patronyme assez répandu en Irlande. Il connaît un grand succès en Ile-de-France, notamment en Seine-Saint-Denis sous la forme Rayan. Ce prénom est également très prisé en Grande-Bretagne. Il est surtout l’un des prénoms préférés des Ecossais. Porté par sa belle étymologie, Ryan n’a pas fini de conquérir le cœur des parents. Le vôtre aussi ?

Régis – Du latin regere signifiant « diriger » ou « gouverner ».

Rémi – Du latin remigius, « rameur ». Saint Rémi était l’évangélisateur du royaume des Francs. C’est lui qui réussit à convaincre Clovis de se convertir au christianisme. Son nom fut donné à la ville de Reims. C’est aussi le prénom du jeune héros de Hector Malot dans son roman Sans famille. Les Rémi sont fêtés le 15 janvier. Ses dérivés : Rémy, Remey, Remigio.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par S

Sam – Diminutif de Samuel venant de l’hébreu chmouel, ‘son nom est Dieu’. Le prophète Samuel prit la tête du peuple d’Israël et lutta victorieusement contre les Philistins. Sous la pression du peuple, il instaura la royauté au bénéfice de Saül, puis de David. Les Sam sont fêtés le 20 août. Ses dérivés : Samy, Samuel.

Samy – Diminutif de Samuel venant de l’hébreu chmouel, ‘son nom est Dieu’. Le prophète Samuel prit la tête du peuple d’Israël et lutta victorieusement contre les Philistins. Sous la pression du peuple, il instaura la royauté au bénéfice de Saül, puis de David. Sa fête : le 20 août.

Saul – Saul était le nom juif de Paul avant sa conversion. Tiré du latin paulus, ce prénom signifie « petit, faible ».

Scott – De l’irlandais Scott, nom de peuple. Scott est le terme utilisé pour qualifier les Irlandais venus s’installer dans le nord du Royaume-Uni. Devenu un prénom, il resta propre à l’Ecosse et à l’Irlande jusqu’au début du XXe siècle. Il s’est, depuis, largement répandu dans le reste des pays anglophones et a même atteint la France.

Shan – Prénom mixte, Shan signifie ‘corail’ en chinois.

Song – Le prénom Song en chinois fait référence au chêne (l’arbre).

Sony – Sony est d’origine anglo-saxonne, il signifie ‘celui qui prend’.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par T

Tao – Tao signifie ‘longue vie’ ou ‘celui qui sourit’ en chinois. Il a sans doute un lien avec le taoïsme, fondé sur la recherche de l’harmonie entre l’homme et la Nature.

Théo – Du grec theos, ‘dieu’. Ils furent sans doute nombreux les petits Théophile, Théodule, Théophane, Théotime, et autres Théobald ou Théodoric qui, au cours des siècles, se sont vus attribuer le diminutif Théo. On dit que le célèbre Théophile Gautier était appelé ainsi par ses amis. Depuis les années 80, Théo est devenu un prénom à part entière.

Tim – Variante de Timothée, issu du grec ‘celui qui honore Dieu’. Fréquent au début de la chrétienté, Timothée avait presque disparu en Europe avant d’être redécouvert par les protestants anglophones au XVIIe siècle. Après un certain succès dans les années 60 aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, Timothée, Tim et Timothy arrivent en France dix ans plus tard. Séduit ? Les Tim sont fêtés le 26 janvier. Et aussi : Timéo, Timothé, Timothy.

Tom – Diminutif anglo-saxon de Thomas. Tom ainsi que Thom ont été utilisés comme prénoms à part entière dès le XVIIIe siècle en Angleterre. Tom doit beaucoup aux romans, avec Tom Pouce d’abord en 1729 et La Case de l’oncle Tom, le roman anti-esclavagisme d’Harriet Beecher-Stowe, à la veille de la guerre de Sécession aux Etats-Unis.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par X

Xian – Xian signifie ‘compétent’ et ‘sophistiqué’ en chinois.

Liste des prénoms courts de garçon commençant par Y

Yann – Forme bretonne du prénom Jean. De l’hébreu ‘Yohanân’, Dieu a fait grâce, Dieu pardonne. Sa fête : le 15 décembre avec saint Jean-Baptiste, le prophète qui baptisa le Christ et de qui Salomé réclama la tête.

Yuan – Yuan signifie ‘Original’ en chinois.

Yuma – Ce prénom original signifie ‘fils du chef’ chez le peuple Yuman au Mexique

Yves – Du germanique iv, « l’if ». Le prénom Yves vient du terme germanique Yvo.

Yvon – Diminutif d’Yves, issu comme lui du germanique iv, « l’if », le bois dont on fabrique les archers. Si Yvon, comme Yves, s’est ancré en Bretagne, c’est grâce au renommé saint Yves de Kermatin, né à Tréguier, juge au tribunal ecclésiastique de Rennes. Réputé pour son impartialité, il est le patron de tous les hommes de loi. Sa fête : le 19 mai.

Les meilleurs cadeaux qu'il vous faut: