Prénom français fille

Prénom français fille commençant par A

Abelle – Abelle veut dire « souffle » ou « respiration » en hébreu.

Adélaïde – Le prénom Adélaïde vient du prénom germanique Adalhaid.

Adèle – Le prénom Adèle est un prénom germanique.

Adelice – Forme bretonne d’Adélaïde, Adelice est constitué des racines germaniques adal et hild. Ce prénom signifie « noble combattante. ».

Adélie – Du germain adel, « noble »Ce prénom est une variation d’Adèle. Adélie est aussi le nom d’une terre de l’Antarctique, baptisée ainsi par l’explorateur Dumont d’Urville en hommage à sa femme. Les Adélie sont fêtées le 24 décembre. Ses dérivés : Adèle, Adelia, Aline.

Adeline – Adeline est un prénom d’origine germanique de l’époque médiévale. Il se compose, comme tous les prénoms de l’époque de deux parties, en l’occurrence pour Adeline, on note : adal (noble) et lind (doux).

Adriane – Celle qui chante

Adrienne – Adrienne est dérivé du prénom latin Adrianus.

Adriette – Celle qui survole

    Chambre

Aelys – Aelys signifie « de noble lignée ».

Agathe – Le prénom français Agathe est dérivé du prénom grec Agathê.

Aglaé – Ce prénom est un dérivé du prénom grec Aglaia.

Agnès – Agnes est un prénom latin dérivé du grec.

Aigue-marie – Celle qui porte la bonne étoile

Aigue-marine – Celle qui survole

Aimée – Le prénom Aimée est un prénom latin.

Airelle – Airelle provient du nom d’un arbuste de la famille des éricacées. Il illustre parfaitement le mot germanique « erahrd », qui signifie « honneur » et « fort ».

Alaïs – En langue germanique, le prénom « Alaïs » veut dire « de noble lignée ». C’est aussi la forme provençale d’Adélaïde.

Albane – Le prénom Albane a pour origine le prénom latin Albanus.

Alberte – Le prénom Alberte vient du prénom germanique Adalberht.

Albertine – Le prénom Albertine a pour origine le prénom germanique Adalberht.

Aleth – Le prénom Aleth est un prénom féminin ayant des origines hébraïque et grecque.

Alexandra-anne – Celle qui survole

Alexandra-claude – La femme de feu

Alexandrie – Celle qui saisit, celle qui s’empare

Alexandrine – Le prénom Alexandrine a pour origine le prénom grec Alexandros.

Alexane – Le prénom Alexane vient du prénom grec Alexandros.

Alexiane – Le prénom Alexiane vient du prénom grec Alexandros.

Alexianne – Alexianne est un prénom féminin d’origine grecque. Alexianne vient du terme grec alexein signifiant « respecter pour protéger ». Littéralement, Alexianne se transcrit ainsi par « celle qui protège en repoussant le mal ».

Aleyna – En grecque, Aleyna signifie lumière. Certains dialectes français gardent cette signification et traduisent Aleyna par brillante, lumineuse ou éclat du soleil.En celtique, le même terme Aleyna est employé pour désigner « cailloux » ainsi que « harmonie » et « paix ». On retrouve cet amalgame en gaélique où le mot signifie « cailloux » et « belle ». Pour les Turcs, Aleyna signifie « harmonie », « beauté » et parfois « rayon de lumière ».

Alice – Le prénom Alice est dérivé du prénom germanique Adalhaid.

Alice-marie – Celle qui avance, celle qui fonce

Alice-renee – Celle qui possède la force

Aliénor – La plus célèbre des reines à avoir porté ce prénom est sans doute Aliénor d’Aquitaine au XIIe siècle. Après avoir été répudiée par le roi de France Louis VII à cause de son comportement volage, elle se remaria à Henri II Plantagenêt et devint ainsi reine d’Angleterre. Sa fête : le 25 juin avec Eléonore. Sainte Eléonore, épouse du roi d’Angleterre Henri III au XIIIe siècle, se consacra à Dieu dans un couvent de Bénédictines après la mort de son mari. Ses dérivés : Aénor, Elianor, Ellénor, Eléanor, Elénore, Eléonor, Eléonore, Nora, Norah, Noriane.

Aline – Aline est un prénom d’origine germanique.

Alis – Le prénom Alis vient des termes allemands adal et haid signifiant « noble » et « lignée ».

Alix – Le prénom Alix a pour origine le prénom germanique Adalhaid. Certaines sources suggèrent qu’Alix pourrait avoir une origine grecque, en tant que forme abrégée du prénom Alexandre ou Alexandra.

Alixe – Forme féminine d’Alix, le prénom « Alixe » provient d’Adélaïde. Ce dernier vient du germain « Adal et Hild », qui signifie « noble et combat ».

Alizé – Alizé est un prénom d’origine obscure.

Alline – Le prénom Alline est formé du terme germanique adal et du suffixe line, signifiant « noble » et « douceur ».

    Toilette

    Les 10 meilleurs mouche-bébés en 2020 : Tableau comparatif et guide d’achat

    Un mouche-bébé est un appareil pratique pour éliminer le mucus du nez du bébé. Un mucus épais apparaît particulièrement fréquente pendant des rhumes et des poussées dentaires. Les nouveau-nés ne savent pas respirer par...

Alodia – Du latin alodius, ce prénom féminin signifie ‘propriété. C’est le prénom d’une martyre basque du IXe siècle. Sa fête : le 22 octobre.

Aloïse – Aloïse est un prénom mixte qui possède les mêmes origines et significations que sa forme masculine « Aloïs ». Il signifie « sage ».

Alphonsine – La femme aux secrets

Amaëlle – Du vieux breton ‘mael’, signifiant le maître, le seigneur. Saint Maël, au Ve siècle, était le neveu de saint Patrick. Sa fête : le 13 mai à la saint Maël.

Amandine – Le prénom Amandine a pour origine le prénom latin Amandus.

Ambre – Le prénom Ambre trouve son origine dans le mot arabe anbar qui signifie ambre gris.

Ambrine – Ambrine est un prénom féminin d’origine arabe.

Amee – Celle qui survole

Amélie – Le prénom Amélie vient du prénom latin Amelia.

Ameline – Ameline est un prénom féminin d’origine germanique.

Amicie – Amicie provient du latin Amatus signifiant « qui est aimé ».

Anaïs – Anaïs est un prénom d’origine hébraïque dérivé du prénom Anne.

Anathalie – Anathalie est un prénom féminin d’origine latine. Il figure parmi les dérivés du prénom Nathalie. Anathalie est tiré du latin natalis signifiant « naissance ». Nathalie et ses dérivés évoquent tout ce qui est relatif à la naissance en général.

Anathilde – Anathilde est une contraction des pr&eacute,noms Anna et Mathilde.

Anaya – Anaya est un prénom d’origine basque qui signifie « frère ».

    Éveil

    Les 10 meilleurs écoute bébé en 2020 : Tableau comparatif et guide d’achat

    L’écoute bébé est un gadget moderne, qui est très populaire chez les jeunes parents. Cet appareil est depuis longtemps passé de la catégorie des jouets techniques à la catégorie des articles nécessaires en ce...

Andréa – Le prénom Andréa a pour origine le prénom grec Andreas. D’abord masculin, il est plus souvent porté par des femmes aujourd’hui.

Andrée – Le prénom Andrée vient du prénom grec Andreas.

Andree-anne – Celle qui attaque

Andree-kim – Celle qui découvre l’âme des êtres et des choses

Andréline – Andréline est un prénom féminin d’origine grecque. Il s’agit d’un dérivé féminin d’André. Comme André, Andréline vient du grec andros qui se traduit par « homme ». Le suffixe –line évoque la petitesse et la féminité.

Ange-aimee – Celle qui pique

Angèle – Angèle est un prénom d’origine grecque. Féminin d’Ange, qui vient du grec eggelos signifiant «le messager», Angèle est devenu angelus en version latine. De plus en plus à la mode, Angèle est un prénom rétro qui se retrouve sous plusieurs formes.

Angéline – Le prénom Angéline est un prénom grec.

Angelique – Celle qui porte la bonne étoile

Angélique – Angélique est un prénom féminin aux origines latine et grecque.

Anièle – Anièle est un prénom féminin d’origine grecque.Anièle provient du grec «agnê» qui signifie « pu

Anna – Le prénom Anna a pour origine le prénom hébraïque Hannah.

Annabelle – Le prénom Annabelle possède des origines hébraïques.

Anna-belle – Celle qui saisit, celle qui s’empare

Anna-lisa – La femme de feu

Anna-maria – Celle qui entoure

Anne – De l’hébreu ‘hannah’, la grâce.  En europe, Anne a commencé à se répandre avec lenteur à partir du VIe siècle, lorsque l’Eglise décida de reconnaître la sainteté des parents de la Vierge. Il devint très commun à partir du XVIe, principalement en Bretagne. Au XIIIe siècle, il arrive en Angleterre et donne naissance aux diminutifs Nanny et Nancy.

Anne-aymone – Celle qui amasse

Anne-barbara – La femme aux secrets

Anne-berthe – Celle qui tranche, celle qui décide

Anne-caroline – Celle qui assimile

Anne-catherine – Celle qui s’interroge

Anne-cathy – La femme du silence

Anne-cecile – La reine de beauté

Anne-Cécile – Le prénom Anne-Cécile est composé d’Anne venant de l’hébreu ‘hannah’ qui signifie « grâce » et de Cécile dérivé du latin ‘caecus’ qui veut dire « aveugle ».

Anne-Charlotte – Ce prénom composé associe un prénom d’origine hébraique, Anne (de l’hébreu ‘hannah’, la grâce), à un autre d’origine germanique, Charlotte (du germanique karl, « viril »). Sa fête : le 26 juillet avec Anne, Mère de la vierge Marie dans les Evangiles et sainte la patronne de la Bretagne, ou le 17 juillet avec Charlotte, doyenne des carmélites de Compiègne, qui fut guillotinée lors des derniers jours de la Terreur à Paris, en 1794. .

Anne-christine – Celle qui avance, celle qui fonce

Anne-Claire – Anne-Claire est un prénom féminin composé d’origine hébraïque et latine. Anna ou Hannah en hébreu veut dire « gracieux » et Clara signifie « brillant » ou « illustre ».

Anne-claude – Celle qui attaque

Anne-claudie – Celle qui règne sur la Terre

Anne-colette – Celle qui découvre l’âme des êtres et des choses

Anne-dorothee – Le parfum de la Terre

Anne-Elisabeth – Anne-Elisabeth est un prénom composé des termes hébreu « hannah » qui signifie « gracieux » et « elîsaba » pouvant se traduire par « Dieu est plénitude ».

Anne-flor – Celle qui pique

Anne-flore – Celle qui représente l’équilibre

Anne-florence – Celle qui possède la force

Anne-france – Celle qui est parfaite, la beauté du royaume

Anne-frederique – Celle qui règne sur le ciel et sur la terre

Anne-gabrielle – Celle qui chante

Anne-gaelle – Celle qui porte la bonne étoile

Anne-isabelle – La femme de feu

Anne-jovane – Celle qui entoure

Anne-julie – Le secret du sang

Anne-juliette – Celle qui amasse

Anne-laure – La femme aux secrets

    NE MANQUE PAS

    Les 10 meilleurs parcs bébé en 2020 : Tableau comparatif et guide d’achat

    Dès sa première année de vie, un bébé commence à explorer activement le monde autour de lui: il rampe, essaie de se lever, apprend...

    Prénoms musulmans de garçon

    Prénom garçon musulman commençant par A Abbad - fervent adorateur Abbas - lion Abbes - lion, qui a un visage sévère. Abd - serviteur de ou du Abd Al-Hakim...

    Prénom espagnol fille

    Prénom espagnol fille commençant par A Abi - Celle qui regarde, qui découvre le monde Abril - Celle qui représente l'équilibre Adamaris - Le secret du sang Adela...

    TOP 15 idées de cadeau pour garçon de 7 ans

    Un cadeau pour garçon de 7 ans doit réaliser les rêves les plus chéris, même toutes les caprices. Un cadeau offert à un garçon...

    Prénoms latins de fille

    Liste des prénoms latins de fille commençant par A Amandine - Le prénom Amandine vient du latin amandus, « aimable ». Albane - Le prénom Albane...

Anne-laurence – Celle qui tranche, celle qui décide

Anne-lena – Celle qui assimile

Anne-line – Celle qui s’interroge

Anne-Lise – Le prénom Anne-Lise est un prénom féminin composé d’origine hébraïque.

Anne-Louise – Ce magnifique prénom pour femme signifie « grace » en hébreu. Son sens germanique se réfère à « illustre au combat ».

Anne-lucie – Celle qui regarde, qui découvre le monde

Anne-lucille – Celle qui avance, celle qui fonce

Anne-marcelle – Celle qui possède la force

Anne-margaret – Celle qui attaque

Anne-Marie – Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:’Tableau Normal’, mso-tstyle-rowband-size:0, mso-tstyle-colband-size:0, mso-style-noshow:yes, mso-style-priority:99, mso-style-parent: », mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt, mso-para-margin:0cm, mso-para-margin-bottom:.0001pt, mso-pagination:widow-orphan, font-size:10.0pt, font-family:’Calibri’,’sans-serif’, mso-bidi-font-family:’Times New Roman’,} Anne-Marie est composée de deux prénoms : Anne, de l’hébraïque « hanan » qui signifie « gracieuse » et Marie, de l’hébraïque « mar-yâm » se traduisant par « princesse de la mer ».

Anne-melanie – Celle qui découvre l’âme des êtres et des choses

Anne-melissa – Le parfum de la Terre

Anne-michele – Celle qui écoute

Anne-myriam – Celle qui saisit, celle qui s’empare

Anne-noemie – Celle sur qui s’appuie le monde

Anne-patricia – Celle qui pique

Anne-Sophie – Le prénom Anne-Sophie est un prénom composé qui tire son origine de l’hébreu « Hannah » signifiant « grâce » et du grec « sophia » se traduisant par « sagesse ».

Annette – Diminutif d’Anne, le prénom Annette vient de l’hébreu Hannah qui veut dire « grâce ».

Anne-valerie – Celle qui est parfaite, la beauté du royaume

Annick – Tout comme Anne, le prénom Annick est un dérivé du prénom hébraïque Hannah.

Annick-marie – Celle qui chante

Annick-paule – Celle qui porte la bonne étoile

Annie – Annie est un prénom féminin d’origine hébraïque. Annie provient de l’hébreu hannah qui signifie « grâce ». Il s’agit également d’un dérivé du prénom Anne, porté par la mère de la Vierge Marie dans l’évangile.

Annie-catherine – Celle qui survole

Annie-claire – La femme de feu

Annie-claude – Celle qui entoure

Annie-france – Le secret du sang

Annie-kim – La femme aux secrets

Annie-laure – Celle qui tranche, celle qui décide

Annie-pier – Celle qui assimile

Annie-rochelle – Celle qui s’interroge

Annie-stephanie – La femme du silence

Anouchka – Celle sur qui s’appuie le monde

Anouk – Celle qui représente l’équilibre

Antoinette – Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:’Tableau Normal’, mso-tstyle-rowband-size:0, mso-tstyle-colband-size:0, mso-style-noshow:yes, mso-style-priority:99, mso-style-parent: », mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt, mso-para-margin-top:0cm, mso-para-margin-right:0cm, mso-para-margin-bottom:8.0pt, mso-para-margin-left:0cm, line-height:107%, mso-pagination:widow-orphan, font-size:11.0pt, font-family:’Calibri’,’sans-serif’, mso-ascii-font-family:Calibri, mso-ascii-theme-font:minor-latin, mso-hansi-font-family:Calibri, mso-hansi-theme-font:minor-latin, mso-bidi-font-family:’Times New Roman’, mso-bidi-theme-font:minor-bidi, mso-fareast-language:EN-US,} Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:’Tableau Normal’, mso-tstyle-rowband-size:0, mso-tstyle-colband-size:0, mso-style-noshow:yes, mso-style-priority:99, mso-style-parent: », mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt, mso-para-margin-top:0cm, mso-para-margin-right:0cm, mso-para-margin-bottom:8.0pt, mso-para-margin-left:0cm, line-height:107%, mso-pagination:widow-orphan, font-size:11.0pt, font-family:’Calibri’,’sans-serif’, mso-ascii-font-family:Calibri, mso-ascii-theme-font:minor-latin, mso-hansi-font-family:Calibri, mso-hansi-theme-font:minor-latin, mso-bidi-font-family:’Times New Roman’, mso-bidi-theme-font:minor-bidi, mso-fareast-language:EN-US,} Antoinette est la version féminine d’Antoine. Ce prénom dérive du grec anthonomos qui signifie « qui se nourrit de fleur ». Il possède également des origines latines et vient du terme antonius se traduisant par « inestimable ».

Antoinine – Celle qui s’interroge

Antoinise – La femme du silence

Antonine – Le parfum de la Terre

Apolline – Du grec ‘apellos’, qui suscite, qui inspire (la création), nom du dieu Apollon, dieu de la lumière et de la beauté, fils de Zeus et de Léto. A la Renaissance, les prénoms antiques furent mis à la mode et Apolline se mit à côtoyer Diane.

Appoline – Celle qui porte la bonne étoile

Ariane – Ariane est un prénom féminin d’origine grecque. D’autres sources linguistiques lui prêtent cependant une origine latine. Ariane provient de deux termes grecs ari et agné signifiant respectivement « très» et « pur ».

Arianne – Arianne est une des variantes du prénom Ariane. D’origine grecque, il vient du mot ariadnê qui veut dire « chanter ». Ariadnê est aussi un personnage de la mythologie grecque.

Ariel – Ariel est un prénom hébraïque.

Arielle – Le prénom Arielle est un prénom d’origine hébraïque mais aussi bretonne.

Arlette – Arlette est un prénom germanique.

Arletty – La femme du silence

Arlinda – Le prénom Arlinda est un diminutif de Charlène et Charlotte. Sa racine karl veut dire « fort » ou « vigoureux ».

Armande – Étymologiquement, le prénom Armande vient de « hart » qui signifie « fort » et de « mann » qui signifie « homme » ou de « hari » armée et « mand » joyeux.

Armel – Du breton ancien arzhel, fait de artz ‘l’ours’ et maël ‘le prince’.Voici une idée si vous cherchez un prénom celte. Au VIe siècle, un moine du Pays de Galles, Arzhel prince de l’ours, arriva en Armorique pour fonder un monastère. Il devint célèbre pour ses miracles et le roi des Francs Childebert 1er le fit venir à sa cour. Il laissa son nom à la ville de Saint-Armel dans l’Ille-et-Vilaine où il mourut, et à l’abbaye de Pluarzel qu’il fonda. Les Armel sont fêtés le 16 août. Ses dérivés : Armaël, Armelle, Ermel.

Armèle – Armèle est constitué des racines celtes arz et mael, se traduisant respectivement par « ours » et « prince ».

Armeline – Armeline est un prénom d’origine celtique construit avec les mots arz et mael signifiant respectivement « ours » et « prince ».

Armelle – Dérivé d’Armel. Du breton ancien arzhel, fait de artz, l’ours, et maël, le prince. Au VIe siècle, un moine du Pays de Galles, Arzhel prince de l’ours, arriva en Armorique pour fonder un monastère. Il devint célèbre pour ses miracles et le roi des Francs, Childebert 1er, le fit venir à sa cour. Il laissa son nom à la ville de Saint-Armel dans l’Ille-et-Vilaine où il mourut, et à l’abbaye de Pluarzel qu’il fonda. Sa fête : le 16 août.

Armonie – Celle qui attaque

Arnaude – La reine de beauté

Arsenie – Le parfum de la Terre

Asceline – Celle qui porte la bonne étoile

Asseline – Celle qui assimile

Astride – Le prénom Astride vient du terme ancien scandinave Astrithr qui était également un prénom populaire dans les pays du Nord de l’Europe. Découvrez d’autres prénoms d’origine scandinave.

Athénaïs – Athénaïs est un prénom grec.

Aubane – Aubane est la forme féminine du prénom Aubin, une variante de « Alban ». Par conséquent, Aubane vient également du latin « albus » et signifie « blanc » (blanche en l’occurrence).

Aube – Aube est un prénom féminin d’origine latine.Aube est un prénom dérivé d’Aubeu, provenant du latin albus qui signifie « blanc ».

Aubérie – Aubérie est un prénom féminin d’origine germanique. Les racines de ce prénom al et berth, signifient « tout » et « brillant ».

Aude – Le prénom Aude provient du germanique ald signifiant « ancien». Depuis le Ve siècle, il s’agit d’un nom de baptême très fréquent de la Scandinavie à l’Islande.

Audrey – Le prénom Audrey est un dérivé du prénom anglais Aethelthryth.

Augustine – Le prénom Augustine est dérivé du prénom latin Augustina.

Aure – Aure est un prénom féminin d’origine latine. Découvrir d’autres prénoms d’origine latine.

Aurélia – Aurélia est un prénom latin.

Aureliane – Celle qui pique

Aurelianne – Celle qui représente l’équilibre

Aurélie – Aurélie est un prénom féminin d’origine latine. Ce prénom et ses dérivés font référence à deux grands empereurs : Aurélien, qui restaura l’unité de Rome, et Marc-Aurèle, auteur des Pensées. Aurélie est le féminin d’Aurélien provenant du latin aureus ou aurum traduit par « or, mordoré ».

Aureline – Celle qui possède la force

Auréline – « Auréline » est une variante d’« Aurélie », inspirée du latin « aurum ». Auréline est la « pierre précieuse ».

Aurelle – Celle qui est parfaite, la beauté du royaume

Auriane – Le prénom Auriane est un dérivé du prénom latin Auriana.

Aurore – Aurore tire son origine du latin aureus signifiant « doré ». Aurore vient également du latin aurora signifiant « aurore ». Ce prénom apparut en France à la Renaissance.

Avril – Celle qui règne sur le ciel et sur la terre

Axeline – Le parfum de la Terre

Axelle – Féminin d’Axel, qui vient de l’hébreu ab, « père », et shalom, « paix ».Ce prénom d’origine scandinave est une variation du nom biblique Absalon, qui signifie « père de la paix ». Saint Absalon était au XIIe siècle un conseiller du roi du Danemark, Valdemar Ier, qui participa à la fondation de Copenhague. Plus proche, Axel de Fersen, ami de la reine Marie-Antoinette, l’escorta lors de sa fuite pendant la Révolution. Les Axelle sont fêtées le 21 mars. Ses dérivés : Axeline, Axellane.

Axelle-anne – Celle qui écoute

Axelle-jeanne – Celle qui saisit, celle qui s’empare

Axelle-kim – Celle sur qui s’appuie le monde

Axelle-marie – Celle qui pique

Axelle-nadine – Celle qui représente l’équilibre

Aziliz – Ce prénom d’origine bretonne se traduit par « noble » ou « de haut rang ».

Azora – Le terme azora évoque le bleu du ciel selon son sens étymologique. Le prénom Azora peut alors signifier « ciel », « bleu », « ciel bleu » ou « aussi bleu que le ciel ».

Prénom français fille commençant par B

Baptistine – Le prénom Baptistine est la forme féminine de Baptiste. Il vient du mot « baptizein » qui veut dire « plonger dans l’eau » ou « immerger ».

Barbara – Le prénom Barbara vient du grec barbaros qui signifie « étranger ». Au temps de l’Empire romain, ce prénom a acquis un sens péjoratif, car il est associé au mot « barbare ».

Béatrice – Du latin ‘beatrix’, heureuse, qui rend les gens heureux. Ce prénom est apparu dès le second siècle de notre ère et est vite devenu populaire en Europe, surtout dans les pays latins.

Béatrix – Ce prénom est un dérivé du prénom latin Beatrix.

Bénédicte – Le prénom Bénédicte est un dérivé du prénom latin Benedicta.

Benjamine – La femme du silence

Benoite – La reine de beauté

Benoîte – Le prénom Benoîte vient du latin « benedictus » qui signifie « bien dit » ou « bien nommé ». On peut ainsi l’interpréter comme « béni » ou « protégé de Dieu ». C’est un dérivé du prénom masculin Benoît.

Bérangère – Le prénom Bérangère est un prénom féminin d’origine germanique.

Bérengère – Le prénom Bérengère vient du prénom germanique Beringari.

Bérénice – Le prénom Bérénice est dérivé du prénom grec Berenikê.

Bernadette – Du german bern, « ours », et hard, « dur ».C’est sainte Bernadette qui a rendu ce prénom célèbre à la fin du XIXe siècle. Cette jeune fille, originaire de Lourdes, avait rejoint un couvent après avoir été témoin de plusieurs apparitions de la Vierge Marie. Les Bernadette sont fêtées le 18 février. Ses dérivés : Bernardine, Nadette, Nadine.

Bernardine – Bernardine est la forme féminine du prénom Bernardin. Ces derniers viennent tous les deux des termes germains « ber » et « hard » qui signifient respectivement « ours » et « courageux ».

Berthe – Berthe est un prénom féminin d’origine germanique. Il est issu du mot « berht », qui signifie « brillant » et « illustre ».

Berthilde – Variante de Bertile, ce prénom vient des mots germanqiues berht et til et signifie « brillant » et « habile ».

Bertille – Le prénom Bertille est dérivé du prénom germanique Berhta.

Bertrande – Ce prénom dérivé de Bertrand est composé du germanique berht (brillant) et de kramm (corbeau).

Béthanie – D’origine hébraïque, Béthanie signifie « maison de miséricorde, de grâce et de bénédiction ».

Blanche – Du germanique blank : ‘blanc éclatant’.La renommée de Blanche de Castille, mère de saint Louis, n’est sans doute pas étrangère à la séduction qu’a toujours connue ce prénom. Il fait aujourd’hui une paisible carrière dans les pays latins – tout particulièrement dans les milieux ‘ bon chic’ où il occupe la première place. Sainte Blanche était une Romaine qui paya cher sa conversion au christianisme : elle fut exécutée avec mari et enfant en 290. Les Blanche sont fêtées le 3 octobre. Ses dérivés : Bianca, Blanca, Blancheflor, Branca.

Blandine – Du latin blandus, « flatteur ».Sainte Blandine était une jeune chrétienne originaire de Lyon qui fut jetée dans l’arène avec d’autres esclaves sous Marc-Aurèle, et elle fut la dernière à mourir. Elle est aussi la sainte patronne de la ville de Lyon. Les Blandine sont fêtées le 2 juin. Ses dérivés : Blandin, Blandina, Dina.

Bleuette – Le prénom Bleuette est inspiré du bleuet, la fleur bleue que l’on trouve souvent dans les prés ou les champs de blé.

Brigitte – Du celtique brigh, « force, puissance ».Brigitte renvoie à la déesse celtique Brighid, l’une des plus vénérées en Irlande.

Brune – Le prénom féminin Brune est d’origine germanique.

Prénom français fille commençant par C

Camille – Du latin camillus signifiant messager, enfant noble, le prénom Camille est probablement d’origine étrusque. Le mot camilli désignait les jeunes Romains qui assistaient le grand prêtre au cours des sacrifices. Il fut d’abord attribué aux garçons, mais s’étendit très vite aux filles.

Candice – Candice vient du latin candidus signifiant « blanc ». Ce prénom est dérivé de Candace, un ancien titre dynastique éthiopien faisant référence à la mère du roi. C’est à la base un adjectif qui évoque l’innocence.

Cannelle – Du latin cannula, « petit roseau ».La cannelle est l’écorce d’un arbre appelé le cannelier. Très appréciée en cuisine, elle est utilisée pour aromatiser certaines boissons. Le prénom Cannelle est une invention française, qui ne se retrouve nulle part ailleurs. Les Cannelle sont fêtées le 5 octobre. Fille d’un seigneur auvergnat, sainte Fleur (en l’an 1347) entra très jeune à l’hospice des chevaliers de saint Jean de Jérusalem dans le Quercy pour devenir religieuse hospitalière et consacrer sa vie aux malades et aux pèlerins.

Capucine – Du latin caput, «la tête». Cette plante doit son nom à la capuche du manteau de certains ordres religieux. Quand les premiers plants de capucines furent ramenés du Pérou, la ressemblance entre la fleur et ce capuchon monastique s’imposa. Capucine, qui évoque aussi une ronde enfantine, a fait partie des premiers prénoms de fleurs à se répandre en France au XXe siècle. Un joli prénom nature !

Carine – Du latin carus, « cher, bien-aimé ».Bien que proche de Catherine, c’est un prénom totalement indépendant. La variante italienne Carina signifie « petite chérie ». Sainte Carine est une martyre chrétienne qui fut persécutée par Julien l’Apostat en Asie Mineure. Les Carine sont fêtées le 7 novembre. Ses dérivés : Cara, Carène, Karine, Kareen, Karen, Karène.

Carole – Dérivé du prénom latin Carola, du germanique karl, signifiant fort, viril.en 1794, Charlotte va fêter ses quatre-vingts ans avec ses sœurs au carmel de Compiègne lorsqu’elle est arrêtée et condamnée à mort avec quinze de ses compagnes, toutes accusées de former entre elles des rassemblements dangereux pour la République. Les religieuses sont guillotinées place du Trône (aujourd’hui la Nation) à Paris, le 17 juillet. Carole était un prénom très populaire en France dans les années 70. Il l’est encore au Québec. Les Carole sont fêtées le 17 juillet avec les Charlotte. Ses dérivés : Carlotta, Carol, Caroline, Charlaine, Charlyne, Charlène, Karella, Karelle, Karol.

Carole-Anne – Carole est un dérivé du prénom latin Carola, du germanique karl, signifiant fort, viril. Anne, d’origine hébraique, de l’hébreu ‘hannah’, la grâce. Ce prénom composé s’est contracté en Carolane (ou Carolanne), prénom qui a du succès au Québec. Sa fête : le 17 juilet pour Carole et le 26 juillet pour Anne.

Caroline – Le prénom Caroline vient du mot latin carolus qui est la version latinisée du prénom allemand Carl.

Cassandre – Le prénom Cassandre est un dérivé du prénom grec Kassandra.

Cateline – Le secret du sang

Catherine – Du grec ‘kataros’ qui signifie pur ou du grec Ekaté, surnom de la déesse Diane.

Cécile – Du latin cæcus, « aveugle ».L’une des plus célèbres familles romaines se dénommait Caecilia. Fréquent en France à partir du XIIIe siècle, Cécile fut introduit en Angleterre par les Normands. Claude Nougaro a rendu ce prénom populaire grâce à sa chanson Cécile, ma fille et Françoise Sagan avec son héroïne de Bonjour Tristesse.

Cécilie – Variante de Cécile, Cécilie est issu du terme latin caecus, se traduisant par « aveugle ».

Célanie – Ce prénom est issu du latin « celare » et signifie « celle qui garde un secret ». Cependant, le mot latin « caelum » peut aussi se référer aux prénoms Célanie et Céline. Ainsi, Célanie peut également signifier « ciel » ou « divine ». Par ailleurs, l’analyse du lexique grec lui attribue la signification de « lune ».

Céléna – Variante de « Céline », ce prénom prend ses origines du latin « celare » qui veut dire « celer, garder un secret ».

Céleste – Le prénom Céleste est un prénom mixte d’origine latine.

Célestine – Féminin de Célestin qui vient du latin cælestis, « céleste ».Tout comme Céleste dont il découle, Célestine se veut du ciel, soit là où l’homme suppose que Dieu réside. Un prénom divin ! Les Célestine sont fêtées le 19 mai. Ses dérivés : Célesta, Céleste, Célestina, Celtina, Célestin.

Céliane – Variante de Cécile, Céliane est inspiré du latin caelus, apparenté au terme caelum. Ce prénom signifie « ciel ».

Céline – Du latin cælinus, « ciel, divin ».Ce joli prénom semble être un dérivé de Marcelline, bien que tout le monde ne soit pas d’accord à ce sujet. Céline était aussi le prénom de la mère de l’auteur Louis-Ferdinand Destouches, qui en fit son nom de plume. Les Céline sont fêtées le 21 octobre. Ses dérivés : Célina, Célinie, Céligne, Célanie.

Cerise – Du grec kerasos, « le cerisier » .Fruit très apprécié des gourmands, Cerise sert de prénom depuis longtemps. Si nombre de petites Cerise sont nées pendant la Révolution, ce prénom populaire était tombé en désuétude. Le voilà de retour, même s’il reste rare. Les Cerise sont fêtées le 5 octobre.

Césarine – Ce prénom féminin de style romain/antique provient de l’évolution du latin « caesare » qui signifie « pratiquer une césarienne ».

Chanelle – Dérivé de Chanel. Du nom de la grande couturière Coco Chanel, dont le patronyme vient du mot latin ‘canalis’, le canal. L’immense succès du fameux N° 5, lancé en 1920, inspira ce prénom, courant aux Etats-Unis dans les années 80. Il arrive en France dix ans plus tard et progresse depuis même s’il reste rare. Saint Pierre-Marie Chanel fut missionnaire dans l’île de Futuna (Océanie), au XIXe siècle. Il réussit à convertir le fils du roi et fut condamné à mort par son père en 1841. Sa fête : le 28 avril.

Chantal – Nom de famille devenu un prénom, mais également de l’occitan cantal, « pierre, roche ». C’est Jeanne-Françoise de Chantal qui fit de son patronyme un prénom. Veuve à 28 ans, elle fonda l’ordre de la Visitation. Elle fut canonisée et est bien sûr la patronne des Chantal. Les Chantal sont fêtées le 12 décembre.

Charline – Variante des prénoms anglo-saxons Charlene ou Charleen, Charline est issu du germain ‘karl’ qui signifie viril. Charline s’est développé à partir des années 20, emporté par le succès de l’américaine Charleen. Sa fête : le 17 juillet.

Charlotte – Féminin de Charles, qui vient du germanique karl, « viril ». Charlotte est un prénom attribué depuis le Moyen Age et qui a parcouru les siècles sans trop s’essouffler. Ce prénom a connu un grand succès dans les pays anglophones et en Allemagne dès le XVIIIe siècle. En France, Charlotte est un intemporel, qui apparaît très souvent à l’état civil.

Cherine – Selon son étymologie persane et arabe, « Chérine » signifie charmante ou agréable.Ce prénom est parfois considéré comme un dérivé du terme français « chérie ».

Chloé – Du grec chloe, ‘la jeune plante’, la ‘jeune pousse’. Surnom de la déesse grecque de la terre Déméter, Chloé était un prénom apprécié dans le monde grec pendant l’Antiquité. Après être tombé dans l’oubli, il a ressurgi dans les années 1970, certainement avec le succès de L’Ecume des jours de Boris Vian. Dès 1990, Chloe, sans accent, a remporté un vif succès en Grande-Bretagne. Il est l’un des rares prénoms concomitants entre nos deux pays. Conquise ?

Christele – Celle qui entoure

Christelle – Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:’Tableau Normal’, mso-tstyle-rowband-size:0, mso-tstyle-colband-size:0, mso-style-noshow:yes, mso-style-priority:99, mso-style-parent: », mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt, mso-para-margin-top:0cm, mso-para-margin-right:0cm, mso-para-margin-bottom:10.0pt, mso-para-margin-left:0cm, line-height:115%, mso-pagination:widow-orphan, font-size:11.0pt, font-family:’Calibri’,’sans-serif’, mso-ascii-font-family:Calibri, mso-ascii-theme-font:minor-latin, mso-hansi-font-family:Calibri, mso-hansi-theme-font:minor-latin, mso-bidi-font-family:’Times New Roman’, mso-bidi-theme-font:minor-bidi, mso-fareast-language:EN-US,} Le prénom Christelle trouve son origine dans le latin christianus qui signifie « chrétien » ou « disciple du Christ ».

Christiane – Le prénom Christiane est dérivé du prénom latin Christiana.

Christine – Du latin christianus, « partisan du Christ ».Parmi les prénoms affichant une appartenance au christianisme, Christine est sans doute le plus répandu, aussi bien en Scandinavie que dans les pays du sud de l’Europe. Sainte Christine, dite Christine l’Admirable, était une religieuse belge du XIIe siècle qui avait pour mission de réconcilier les pêcheurs avec Dieu, ce qu’elle fit en multipliant les miracles. Les Christine sont fêtées le 24 juillet. Ses dérivés : Christiane, Christelle, Christina, Kirsten.

Chrystèle – Ce prénom est un dérivé du prénom latin Christiana.

Claire – Du latin clarus, clara, ‘blanc éclatant’.Sainte Claire fut la conseillère et l’amie de saint François d’Assise. D’abord chez les Bénédictines, elle fonda ensuite l’ordre des Pauvres Dames, ou Clarisses, placé sous la direction des Franciscains et qui, comme eux, ne possédait ni rentes, ni propriétés. C’est un prénom classique et doux. Les Claire sont fêtées le 11 août. Ses dérivés : Chiara, Chiarella, Chiaretta, Claire, Clare, Clarinda, Clarinde, Klara.

Claire-Marie – Le prénom composé Claire-Marie a pour origine le terme latin « clarus » qui signifie « éclatant » et l’hébreu « Miryam » qui veut dire « aimée ».

Clara – Clara est un prénom d’origine latine.

Clarice – Le prénom Clarice vient du latin « clarissimus » qui signifie « le plus illustre ».

Clarisse – Du latin clarus, « illustre, brillant ».C’est sainte Claire, fondatrice de l’ordre des Clarisses, qui est à l’origine de ce prénom. Sainte Clarisse était une abbesse des Vosges ayant vécu au VIIe siècle. Les Clarisse sont fêtées le 12 août. Ses dérivés : Clarissa, Clarice, Claire.

Claude – Du latin Claudius, nom d’une famille romaine illustre.Prénom mixte, Claude a goûté le succès dans les années 1930 à 1940 en nommant un garçon sur vingt. Sur cette lancée, Claude au féminin a fait une percée sans jamais atteindre ce record. Saint Claude La Colombière fut le précepteur des enfants de Colbert et mourut en 1682. Les Claude sont fêtées le 15 février. Ses dérivés : Claudic, Claudian, Claudien, Claudin, Klaoda, Claudio.

Claudette – Le prénom féminin Claudette est apparenté à l’adjectif latin claudus signifiant boiteux.

Claudie – Celle qui tranche, celle qui décide

Claudine – Issu du latin claudius, le prénom Claudine signifie « boîteux ». Il est dérivé du prénom latin Claudia.

Clémence – Le prénom Clémence est un dérivé du prénom latin Clementia.

Clementine – Celle qui découvre l’âme des êtres et des choses

Clémentine – Du latin clementia, « bonté, clémence ». Ce prénom vient de l’agrume créé en 1902 par un savant botaniste qui s’appelait le père Clément. Le prénom Clémentin au masculin était utilisé sous l’Empire romain. Le prénom Clementine sans accent existait aux Moyen Age en Angleterre.

Clorinthe – L’origine de Clorinthe est grecque. Ce prénom signifie « femme qui découvre l’âme des êtres et des choses ». On lui attribue également une origine littéraire : ce serait le poète italien Torquato Tasso qui l’aurait inventé.

Clothilde – Du germain ‘hlod’, gloire, et ‘hilde’, combat. Clothilde était un prénom très employé au Moyen Age. Sainte Clothilde, patronne des notaires, fut l’épouse du roi Clovis. Sa fête : le 24 juin. Ses dérivés : Clotilde, Clotilda, Klothilde, Tilde, Tilla.

Clotilde – Le prénom Clotilde a pour origine le prénom germanique Hlothilda.

Colette – Du grec nikê, ‘victoire’, et laos, ‘peuple’, il signifie ‘peuple victorieux’.Sainte Colette réforma l’ordre des Clarisses avec le soutien du pape Urbain IV. Elle mourut en Belgique en 1447. Ce prénom dérivé de Nicole est très peu répandu en dehors des pays francophones où il a émergé dans les années 30 pour atteindre le cinquième prénom féminin préféré des Français. La reconnaissance internationale de l’écrivain du Blé en herbe et de La Chatte a certainement participé à ce succès. Romanesque et excentrique, Colette plaît aux parents précurseurs. Les Colette sont fêtées le 6 mars. Ses dérivés : Coline, Cosette, Nicole.

Coline – Coline est, selon les sources, dérivé du prénom grec Nikolaos ou d’origine celte et anglo-saxonne.

Colombe – Du latin colomba, «pigeon ».Dans la tradition chrétienne, la colombe représente le Saint-Esprit. C’est aussi l’oiseau préféré de la déesse grecque de l’Amour Aphrodite.

Constance – Du latin constantia, persévérance, constance, stabilité. Le saviez-vous, c’est un prénom mixte ? Sous l’empire romain, Constantia était l’équivalent féminin de Constantin. On trouve souvent ce prénom parmi les premiers chrétiens chez qui il est un moyen d’affirmer leur fidélité au Christ. C’était un prénom très répandu jusqu’au XIXe siècle. Il fait son retour.

Cora – Du grec korê, signifiant« jeune fille ».Coré, signifiant aussi « la Vierge », était le surnom donné à Athéna, fille du dieu grec Zeus. Ce prénom, encore rare en France, est très répandu aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Coralie – Le prénom Coralie est un prénom anglais.

Coraline – Le prénom Coraline est un prénom anglais.

Corentine – Version féminine de Corentin, issu du vieux prénom breton Kaourantin. Son étymologie est incertaine  : du breton korventeen, « ouragan », ou de kar « ami », karent, « parenté ». Saint Corentin fut le premier évêque de Quimper au VIe siècle, l’un des saints fondateurs de la Bretagne chrétienne. Sa fête : le 12 décembre.

Corinne – Du grec korê, « jeune fille ».Corinne était une poétesse de la Grèce antique, principale rivale de Pindare. Elle écrivait de la poésie lyrique et mettait en parallèle les mythes et les comportements humains. Les Corinne sont fêtées le 18 mai. Ses dérivés : Corinna, Cora, Corene.

Cosette – Le prénom Cosette peut être considéré comme une variante de « Colette », mais également un diminutif de « Nicole ». Il est composé de deux mots d’origine grecque : « niké » et « laos ». Sa signification proprement dite fait référence à la victoire d’un peuple, au triomphe de la majorité.

Cunégonde – Ce prénom est issu des mots germaniques kühn signifiant « hardi » ou « audacieux » et gund voulant dire « combat ».   Cunégonde signifie « celle qui ne craint rien » ou « celle qui possède la force ».

Cyliane – Cyliane est un dérivé de Cillian, lui-même tiré du mot celte ceallach renvoyant au sens de « lutte ».

Cypriane – Dérivé de Cyprien, du latin cyprius, Cypriane veut dire « originaire de l’île de Chypre ».

Cyriane – Le prénom Cyriane veut dire « Seigneur » en grec.

Cyrielle – Le prénom Cyrielle a pour origine le prénom grec Kyrillos.

Cyrille – Cyrille tire son origine dans le mot grec « kyrillos » qui signifie « seigneur ». C’est un prénom mixte.

Prénom français fille commençant par D

Damienne – Damienne vient du grec damia qui signifie « fertilité ». Damia est également le surnom de Cybèle, la déesse de la fertilité.

Danaelle – Selon l’origine hébreu de Danaelle, ce prénom signifie « Dieu est mon juge ». Il s’agit de la contraction des mots « dân » (juge) et « el » (Dieu).

Danièle – Danièle est un prénom féminin, dérivé de Daniel. Il vient des mots hébreux « Dân » et « El » qui signifient respectivement « juge » et « Dieu ». Danièle veut dire ainsi : « Dieu est mon juge ».

Danielle – Le prénom Danielle est un prénom d’origine hébraïque.

Daphné – Le prénom Daphné a pour origine le prénom grec Daphnê.

Daphnée – Daphnée est dérivé du prénom grec Daphnê.

Darie – Le prénom Darie est tiré du latin dare signifiant « qui détient le bien ».

Déa – Déa est un prénom féminin nordique qui signifie déesse.

Déborah – Le prénom Déborah est un prénom d’origine hébraïque.

Delphine – Du grec delphis, « dauphin ». Delphinos était l’un des surnoms d’Apollon et fait référence à sa victoire sur le serpent Delphina. C’est un prénom que l’on retrouve peu dans les pays du nord de l’Europe. Il faut savoir que le masculin Delphin est aussi un prénom (sa fête le 24 décembre).

Denise – Du dieu grec Dionysos, « fils de Dieu ».Féminin de Denis, ce prénom a connu un grand succès en France d’abord, puis dans les pays anglophones. Sainte Denise était une martyre au Ve siècle, victime de la grande querelle de l’hérésie aérienne. Niant la divinité du Christ, elle fut flagellée à mort en Afrique du Nord. Les Denise sont fêtées le 15 mai et le 6 décembre. Ses dérivés : Sidney, Dionne, Denissia.

Désirée – Désirée est un prénom féminin d’origine latine. Ce prénom, comme sa version masculine Désiré, vient de « desiratus » qui signifie aspirer à, souhaiter, désirer.

Diane – Diane est un prénom féminin d’origine latine, du latin ‘diana’, lumineuse, divine. Diane vient aussi de Diana, figure de la mythologie. Belle et agile, cette déesse de la Nature et de la chasse chez les Romains, apparentée à Artémis chez les Grecs, réapparaît à la Renaissance. Le prénom se diffusa ensuite dans toute l’Europe aristocrate.

Dianne – Le secret du sang

Dominique – Du latin dominicus, « qui appartient au Seigneur ».En France Dominique est un prénom mixte, mais la version féminine n’est apparu qu’au XIXe siècle et n’a jamais égalée son homologue masculin. Saint Dominique fut l’un des créateurs de l’Inquisition et fonda l’ordre des Dominicains. Dominique était également le prénom attribué aux enfants baptisés le dimanche. Les Dominique sont fêtées le 8 août. Ses dérivés : Domingo, Dominga, Domenico, Mingo.

Domitille – Le prénom Domitille est un prénom féminin d’origine latine.

Donatienne – Le prénom Donatienne tire son origine du latin « donatus » qui peut se traduire par « donné ». Sa version masculine est Donatien. C’est un prénom peu utilisé en France.

Doriane – Féminin de Dorian, qui vient du grec dorôn, « don », et hannah, « grâce ».Doriane est un prénom d’origine américaine issue de la contraction de Dorie et Ann. Peu courant en France, il n’apparaît qu’une poignée de fois par an à l’état civil. Les Doriane sont fêtées le 9 novembre. Ses dérivés : Doria, Dorian, Dores.

Dorice – D’orgine grecque, Dorice est un dérivé du prénom Dorothée. Dorothée provient des termes doron et theos, signifiant « cadeau » et « Dieu ».

Dorine – Le prénom Dorine est un prénom latin.

Dorothée – Du grec dorôn, « don », et theos, « Dieu ».Sainte Dorothée était une martyre du IIIe siècle qui parvint à convertir ses deux geôlières avant d’être exécutée à Césarée en Palestine. Elle est la patronne des maraîchers et des jardiniers. Ce prénom doit aujourd’hui sa renommée à l’animatrice et chanteuse préférée des jeunes français des années 1990. Les Dorothée sont fêtées le 6 février. Ses dérivés : Dorothy, Dorothee, Dodotea, Dorinda, Doris.

Douce – Le prénom Douce est tiré du terme latin dulcis qui a pour signification « doux ».

Prénom français fille commençant par E

Edith – Le prénom Édith a pour origine le prénom anglais Eadgydh.

Edmonde – Féminin d’Edmond. Du german ‘ed’, biens, patrimoine, et ‘mund’, protecteur. Saint Edmond (841-870), roi d’Est-Anglie, fut décapité par les Danois païens. Son culte fut très vif pendant tout le Moyen Age. Sa fête : le 20 novembre. Les dérivés d’Edmonde : Edmonda, Edmea, Edemonda.

Edwige – Du german ‘had’, bataille, et ‘wig’, combat. Edwige est l’un des plus anciens prénoms germaniques utilisés sans interruption jusqu’à aujourd’hui. La mère de Hugues Capet s’appelait Edwig. Sainte Edwige (1174-1243) contribua à l’introduction du christianisme en Lithuanie. En France, Edwige fut un prénom courant dans les années 1920. Sa fête : le 16 octobre. Ses dérivés : Edvige, Edwig, Hedwig, Hedwiga, Hedda, Hetti, Haseke, Jadwiga.

Efimia – Celle qui amasse

Eglantine – Eglantine est un prénom latin.

Elane – Le prénom grec Elane est un dérivé d’Hélène. Il signifie « éclat du soleil ».

Eléonie – Eléonie est un prénom dérivé d’Eléonore, qui vient des termes grecs el et enor, signifiant respectivement « richesse » et « honneur ». Ce prénom peut également provenir du mot grec eleos, se traduisant par « compassion », ou du mot latin lenire, qui signifie « apaiser la souffrance ».

Eléonore – Eléonore viendrait soit de l’hébreu elinora, signifiant ‘Dieu est comme un feu’, soit du grec eleos, ‘la compassion’.Voici un prénom plein d’histoire ! La reine Eléonore d’Aquitaine (1122-1204), épouse du roi d’Angleterre, rendit ce prénom célèbre dès le XIIe siècle. Après avoir fait de la politique et mené une vie agitée, la reine se consacra à Dieu dans un couvent de Bénédictines. Les Elénore sont fêtées le 25 juin. Ses dérivés : Aliénor, Eléanor, Eleonora, Leonora.

Elia – Le prénom Élia est un prénom hébraïque.

Eliane – De l’hébreu ‘eli’, signifiant Dieu. Eliane est un dérivé du prénom Elie mais aussi un dérivé d’Elisabeth. Le prophète juif Elie vécut au IXe siècle avant notre ère. Il défendit les droits de Dieu devant Achab, roi impie d’Israël. Sa fête : le 20 juillet.

Elidie – Le prénom Elidie vient du mot latin « elidere » qui signifie « élider ».

Eliette – Eliette est une variante du prénom Elie, lui-même tirant ses origines des racines hébraïques el et ish se traduisant par « Dieu est Yahvé».

Elina – Le prénom Élina vient du prénom hébraïque Eliyahu ou du prénom grec Hélène.

Elisa – Le prénom Élisa vient du prénom hébraïque Elisheba.

Elisabeth – De l’hébreu elisheba, ‘Dieu est promesse’. Dans le Nouveau Testament, Elisabeth est la mère de saint Jean-Baptiste. Ce prénom s’est d’abord répandu en Méditerranée orientale et en Russie. Il a ensuite gagné l’Europe occidentale. Royal puisque porté par nombre de reines et de princesses, Elisabeth est aussi l’un des prénoms les plus prolifiques en dérivés de notre culture.

Elise – Dérivé d’Elisabeth, venant de l’hébreu elisheba, ‘Dieu est promesse’.Dans le Nouveau Testament, Elisabeth est la mère de saint Jean-Baptiste. Royal puisque porté par nombre de reines et de princesses, Elisabeth est aussi l’un des prénoms les plus prolifiques en dérivés de notre culture. Profitant de la vogue des diminutifs, Elise est l’un de ceux qui prennent brillamment sa suite depuis le XIXe siècle, peut-être grâce à la célèbre Lettre à Elise de Beethoven. Au XVIe siècle, dans les pays anglophones, les poètes se servaient de la forme Eliza pour évoquer la reine Elizabeth. Aujourd’hui en France, Elisa et Elise sont plus fréquents qu’Elisabeth. Les Elise sont fêtées le 17 novembre. Ses dérivés : Elisa, Eliza, Lise, Elsa, Else, Elseline, Lisa, Lisbeth, Lison, Lissounia.

Elisène – Elisène est le diminutif d’Elisabeth, lui-même tiré du terme hébreu elîsaba signifiant « Dieu est plénitude ».

Elléa – Le prénom Elléa pourrait être le diminutif du prénom Eléonore, issu de l’hébreu Elinora qui signifie « Dieu ». En grec, El et enor signifie « richesse et honneur ».

Elliane – Dérivé d’Eliane lui-même tiré d’Elie, le prénom Elliane vient des termes hébreux el et ish signifiant « Dieu est mon salut » ou « Yahvé est Dieu ».

Elodie – Du latin alodis, « propriété héréditaire », ou du grec elodié, « fleur fragile ».A partir des années 1960, ce prénom a connu un vif succès en France et fut propulsé en tête des attributions de 1987 à 1989. Sainte Elodie était une jeune chrétienne d’origine espagnole qui périt aux mains des musulmans pour avoir refusé d’adjurer sa foi au IXe. Les Elodie sont fêtées le 22 octobre. Ses dérivés : Elodea, Elodia, Ellie, Lodei, Lodi, Odie.

Elodine – Variante d’Elodie, ce prénom vient du mot latin alodis, signifiant « propriété ».

Elody – Dérivé d’Elodie, le prénom Elody tire son origine du mot latin « alodis » qui signifie « propriété ». Il peut aussi venir des termes germaniques « ali » et « od » se traduisant respectivement « étranger » et « richesse ».

Eloïse – Le prénom Eloïse est tiré du mot d’origine germanique « hailwidis », lui-même composé de « hail » qui veut dire « robuste » ou « sain » et « wid » qui signifie « bois ». Version moderne de Louise, Eloïse vient également du germain « hold », « illustre » ou « glorieux », et « wig » qui signifie « bataille » ou « combattant ».

Elsa – Le prénom Elsa vient du prénom hébraïque Elisheba.

Elvie – Elvie est un prénom féminin d’origine germanique. Dérivé d’Elvire, il vient des termes germaniques adel et ward, signifiant respectivement « noble » et « gardien ».

Elvire – Celle qui regarde, qui découvre le monde

Elya – Le prénom Elya est un prénom hébraïque et français dérivé de Elia.

Élyane – Dérivé d’Élyane lui-même tiré d’Élie, le prénom Elyane provient des termes hébreux el et ish signifiant respectivement « Dieu est mon salut » ou « Yahvé est Dieu ».

Emeline – Du germanique amal, « travail ».Variante d’Emilie, Emeline fait son grand come-back en France dans les années 1980.

Emelyne – Le prénom Emelyne vient du prénom germanique Amelina.

Emilie – Du latin Aemilius, nom d’une famille romaine.Au XIXe siècle, sainte Emilie fonda l’ordre enseignant des Sœurs de la Sainte Famille pour soigner les malades à domicile. Un prénom plein de douceur et que l’on retrouve souvent dans la littérature. Il vous plaît ? Les Emilie sont fêtées le 19 septembre. Ses dérivés : Emilia, Emily, Emy, Milly, Aemilia, Millian, Melia.

Emma – Du germanique heim, ‘maison’, ou de ermin, ‘grand, puissant’. Emma n’est pas le diminutif d’Emmanuelle, mais un prénom à part entière. Durant le Haut Moyen Age, plusieurs reines de France et d’Angleterre s’appelèrent ainsi. Puis, comme nombre de prénoms jugés trop médiévaux, il connut une longue période d’obscurité pour renaître dans toute l’Europe et figurer aujourd’hui parmi les prénoms les plus aimés.

Emmanuelle – De l’hébreu himmanu-el, ‘Dieu est avec nous’.Emmanuelle apparaît dans les années 60 et se popularise très vite avec ce film mythique au parfum de scandale. Pourtant, loin de devenir sulfureux, ce prénom biblique reste aujourd’hui un classique. Aux antipodes de la série, n’est-il pas aujourd’hui avec sœur Emmanuelle, le symbole de la lutte contre l’injustice ? Les Emmanuelle sont fêtées le 25 décembre. Ses dérivés : Emanuela, Emma, Emmanuella, Manola, Manolita, Manouchka, Manuela, Manuella, Manuelle.

Emmeline – Germanique

Enguerrande – Féminin d’Enguerrand, du germanique ‘engil’, l’ange, et ‘hramm’, le corbeau. Le corbeau renvoie aux croyances préchrétiennes scandinaves. C’est un prénom médiéval illustré par saint Enguerrand de Metz, qui au VIIIe accompagna Charlemagne dans sa campagne contre les Avars de Hongrie. Sa fête : le 25 octobre.

Eponine – Le prénom « Éponine » vient du patronyme latin « Epponina » issu du grec « epônumos » signifiant « éponyme ». La femme du chef lingon Julius Sabinus a notamment fait connaître le prénom « Epponina » dans l’Empire romain.

Ermance – Dérivé d’Hermance qui signifie « armée » et « homme ».

Ernestine – Celle qui pique

Estelle – Le prénom Estelle a pour origine le prénom latin Stella mais aussi le mot grec eustelle.

Esther – Le prénom Esther est un prénom perse dans la Bible.

Étiennette – &Eacute,tiennette est la variante f&eacute,minine du pr&eacute,nom dorigine grecque &Eacute,tienne signifiant couronn&eacute,(e) .

Eugénie – Féminin d’Eugène qui vient du grec eugenios, « bien né ».Sainte Eugénie de Smet était une sœur qui, au XIXe siècle, fonda la congrégation des Auxiliaires du purgatoire. Ce prénom est également représenté par l’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III. Les Eugénie sont fêtées le 7 février. Ses dérivés : Eugenia, Gene, Genia, Genie, Eugène.

Eulalie – Eulalie est dérivé du prénom grec Eulalia.

Eva – Le prénom Éva est un dérivé du prénom hébraïque H’wwah.

Eva-Marie – Éva-Marie est un prénom composé d’Éva et de Marie. Éva vient de l’hébreu « hawwâh » signifiant « vivante », et Marie vient de l’hébreu « mîr’yäm » se traduisant par « myrrhe et océan ».

Eve – Le prénom Ève est un dérivé du prénom hébraïque H’wwah.

Evelise – Evelise est dérivé d’Eve qui signifie « vivante » en hébreu et d’Elisabeth qui veut dire « Dieu est plénitude ».

Evelyne – Le prénom Évelyne a pour origine le prénom germanique Avila.

Ewa – Dérivé de Eva, de l’hébreu ‘hava’, qui signifie source de vie, vivante, Eva est la forme allemande du prénom Eve. Selon la Bible, la première femme sortit de la main de Dieu et de la côte d’Adam, son compagnon. Cela ne lui valut rien de bon, puisqu’en croquant la pomme le couple fut banni (et sa descendance avec lui) du Paradis terrestre ! Au Moyen Age ce prénom, encore peu répandu, évoquait… la faiblesse face au serpent tentateur.

Prénom français fille commençant par F

Fabienne – Le prénom Fabienne est un dérivé du prénom latin Fabiana.

Fanny – Le prénom Fanny provient du prénom grec Stephanos. Fanny est aussi un dérivé du prénom anglais Frances qui a ensuite donné Françoise en français.

Fanta – Dans la langue latine, le prénom Fanta veut dire « libre » ou « française ».

Fantine – Le prénom Fantine est un prénom latin.

Faustine – Le prénom Faustine est un dérivé du prénom latin Faustus.

Fauve – Du latin falvus, comme de son ascendance germanique falwa, ce prénom signifie « d’un jaune tirant sur le roux ».

Félicie – De l’adjectif latin felix, felicis, qui signifie ‘heureux’, mais aussi ‘fécond, fertile’. Ce présage de bonheur explique le succès de Félicie qui se répandit dans de nombreuses provinces romaines, puis, au cours des siècles, dans la plupart des pays européens. En France, il fut populaire au début du XXe siècle.Felicitas était à Rome la déesse de la chance ! On la représente généralement avec une corne d’abondance dans une main et un caducée dans l’autre. Sa fête : le 7 mars avec Félicité, martyre à Carthage en 203, ou le 30 septembre pour la bienheureuse Félicia Meda, sœur Clarisse morte en 1446. Des Félicie célèbres : la poétesse Félicie d’Ayzac, c’est aussi le titre de la chanson de Fernandel et d’une comédie de Marivaux.Ses dérivés : Félicia, Félice, Félicité, Felicidad (Amérique latine), Felicity (Angleterre), Félicienne…

Fernande – Celle qui attaque

Flavie – Le prénom Flavie a pour origine le prénom latin Flavia.

Fleur – Le prénom Fleur vient du prénom latin Flora.

Fleurette – Celle qui est parfaite, la beauté du royaume

Fleuriane – Fleuriane vient du mot latin flos, qui signifie « fleur ».

Flora – Le prénom Flora est un prénom latin.

Flore – Le prénom Flore a pour origine le prénom latin Flora.

Florence – Du latin floreo, « fleurir ».Ce prénom doit sa notoriété en partie à Florence Nightingale, la cofondatrice de la Croix-Rouge. Sainte Florence était une païenne italienne qui se convertit lors de sa rencontre avec saint Hilaire et qui fonda un monastère à Poitiers au IVe siècle. Les Florence sont fêtées le 1er décembre. Ses dérivés : Florine, Flore, Floriane.

Florentine – Celle qui possède la force

Florette – Florette est un prénom tiré des termes latins flos ou floris se traduisant par « fleur ».

Floriane – Celle qui porte la bonne étoile

Florianne – Celle qui survole

Florine – Ce prénom est un dérivé du prénom latin Flora.

France – Le prénom France est un prénom d’origine germanique.

Francette – Francette est un prénom latin.

Francine – Le prénom Francine est un prénom latin dérivé de Franciscus.

Francoise – Celle qui règne sur la Terre

Françoise – Le prénom Françoise est la forme féminisée du prénom François qui vient du prénom latin Franciscus.

Frédérique – Le prénom Frédérique a pour origine le prénom germanique Fridric.

Fulvie – Variante francis&eacute,e du patronyme latin Fulvia , Fulvie se traduit par jaune ou blonde .

Prénom français fille commençant par G

Gabrielle – De l’hébreu gabri, « homme, héros », et el, « Dieu ».Gabrielle d’Estrées était la maîtresse du roi Henri IV. C’était aussi le véritable prénom de la couturière Coco Chanel. Les Gabrielle sont fêtées le 29 septembre. Ses dérivés : Gaby, Gabriella, Gavriounia, Gabriel.

Gaëlle – Le prénom Gaëlle est un prénom celte. C’est la version féminine du prénom Gaël.

Ganaëlle – Ganaëlle est un dérivé du prénom Gwenaëlle qui veut dire « blanc », « heureux » et « généreux » en celte.

Garance – Le prénom Garance est un prénom d’origine obscure. On l’associe à la plante du même nom dont on utilise la racine en teinturerie.

Gasparine – Selon le lexique latin, le prénom Gasparine provient de « gaspardus », mot lui-même dérivé du sanskrit « gathaspa » qui signifie « celle qui vient voir ». Ses racines hébraïques « ghaz » (trésor) et « bar » (administrer ou gérer) lui donnent le sens de « la gardienne du trésor » ou de « celle qui gère une grande somme d’argent ».

Geneviève – Le prénom Geneviève est un dérivé du prénom Genovefa d’origine celte et germanique.

Georgette – Ce prénom est un dérivé du prénom grec Geôrgios.

Géraldine – Géraldine est un prénom féminin d’origine germanique.  Le prénom Géraldine est probablement né en Angleterre, créé par le poète Surrey au XVIe siècle.  Géraldine provient des termes germains ger et hard se traduisant respectivement par « lance », ou « pique » et « dur ».

Gertrude – Gertrude est dérivé du prénom germanique Gertrud.

Gilliane – Variante de Gilles, ce prénom vient du grec aegidios signifiant « égide » ou « bouclier ».

Gisèle – Germanique gisal, ‘le serment, l’engagement’.Ce prénom ancien, répandu au Moyen Age en Europe centrale, est apparu en France à la fin du XIXe siècle avec le ballet classique Giselle. Gisèle connaît une envolée vers 1930. Depuis, ce prénom reste discret en France bien que toujours plus fréquent en Allemagne. Assez rare, il séduit une pincée de parents amoureux, qui sait, de ballets romantiques. Les Gisèle sont fêtées le 7 mai. Ses dérivés : Giselle, Gisella, Giselda, Silke.

Giselle – Le prénom Giselle a pour origine le prénom germanique Gisila.

Gisemonde – Ce prénom féminin peut être dérivé de « Sigismund », des termes germaniques « sig » et « mund » signifiant respectivement « victoire » et « protection ».

Gladie – Du vieux gallois « Gwladus », Gladie est très probablement inspiré du terme « gwlad » signifiant « pays ». Ce prénom est considéré comme une variante galloise de Claudia et devint populaire après son apparition dans le roman « Puck » d’Ouida sorti en 1870. Féminin de Claudius, Claudia peut signifier « faible » ou « estropié » en latin. Claudius était le patronyme d’une famille patricienne romaine, ancêtre de plusieurs empereurs romains.

Gladys – Le prénom Gladys vient du prénom celte Gwladys.

Gloire – D’origine latine, ce prénom signifie gloire bien sûr, mais aussi « renom » ou « réputation ».

Grâce – Le prénom Grace trouve son origine dans la langue latine, du mot Gratia. C’est un prénom qui est beaucoup utilisé dans les pays anglo-saxons. Retrouvez d’autres prénoms d’origine latine.

Gracienne – Le prénom Gracienne vient du latin gracia signifiant « reconnaissance ». C’est également un dérivé de Graziella voulant dire « grâce ».

Gratiane – Prénom féminin dérivé de « Gratian » et de « Grâce », « Gratiane » est issu du latin « gratia » signifiant « faveur », « bienfait », « remerciement » et « grâce », entre autres.

Grazia – Tiré du latin gratia, ce prénom signifie « grâce ».

Gueven – Dérivé du celte et du gallois « Gwenn » comme Gwendoline, ce prénom féminin très rare signifie « heureux », « blanc » « juste », « loyal » et « béni ».

Guilene – Variante de Ghislaine, Guilene provient également des termes germaniques « ghil » et « lind » signifiant respectivement « otage » et doux ».

Guyveline – Variante féminine extrêmement rare de Guy qui vient du terme germanique « wid » signifiant « bois », Guyveline signifie la même chose.

Gwenaëlle – Le prénom Gwenaëlle est un dérivé du prénom breton Gwenhael.

Gwendael – Le prénom Gwendael provient des termes celtes gwen signifiant « pur » et tal voulant dire « front ». Il peut être traduit par « blanc, heureux, joyeux et valeur ».

Gwendoline – Le prénom Gwendoline est dérivé du prénom celte Gwendolen.

Gwennola – Comme « Gwenedan » issu des termes « gwen » et « gwal » ou « gal », « Gwennola » est un prénom féminin d’origine celte signifiant « valeureux », « heureux » et « blanc », mais aussi « sacré » et « pur ».

Prénom français fille commençant par H

Haline – Ce prénom féminin d’origine germanique tient sa source du prénom médiéval Adeline, dont la forme contemporaine peut être Eileen. Provenant d’ « adal » et de « line », Haline signifie « noble » et « douceur ».

Hélène – Le prénom Hélène a pour origine le prénom grec Helenê.

Heliette – Heliette veut dire « El-Yah », Seigneur Dieu en hébreu.

Héloïse – Le prénom Héloïse est dérivé du prénom germanique Hailwidis.

Henora – Variante du prénom « Honoria », « Henora » fut introduit en Irlande et en Angleterre par les Normands.  Tirant sa source d’ « Énora », forme bretonne du prénom féminin irlandais « Honora », Henora est aussi considéré comme un dérivé d’ « Éléonore ». Inspiré du terme latin « honorus », « Henora » peut être interprété comme « noble » ou « honneur ».

Henriette – Le prénom Henriette est la forme féminine de « Henri ». Il vient des termes germanique « haimaz » qui signifie « foyer » et « rīks » qui se traduit par « puissant ».

Hermande – Féminin du prénom « Hermand » et de l’ancien « Hardman », Hermande est composé des termes « hard » et « man » signifiant « homme dur » ou « armée joyeuse ».

Hermeline – Le prénom féminin Hermeline provient des termes celtes « arz » et « mael » signifiant respectivement « ours » et « prince ». Hermeline peut signifier « princesse des ours ».

Hermine – Hermine vient du germain irmin se traduisant par « très grand », « immense », ou « majestueux ». Ce prénom fut à l’origine un diminutif de plusieurs noms germaniques comme Irminsind, Herminlind ou Irminrada. Hermine ne commença à se répandre en Allemagne puis en Europe qu’au début du XVIIIe siècle. À Vienne en 1918, Hermine était très répandu. En France, ce prénom évoque un petit animal très apprécié pour sa fourrure.

Hermione – Le prénom Hermione est inspiré du germain irmin.

Honorine – Le prénom Honorine est dérivé du prénom latin Honoria.

Hortense – Le prénom Hortense est dérivé du prénom latin Hortensia.

Hyacinthe – Ce prénom est un dérivé du prénom grec Huakinthos.

Prénom français fille commençant par I

Idalie – Dérivé d’Ida, le prénom Idalie vient du germain idh signifiant « travail ».

Illana – Version féminine du prénom masculin hébraïque Ilan, ces deux prénoms évoquant la botanique sont empruntés à la nature pour désigner un « arbre ». Tout comme Ilan, Illanna fut adopté en France dans les années 1970 et demeura discret avant les années 2000.

Illona – Le prénom Illona vient du terme hébraïque Eliyahu, qui signifie littéralement « Dieu est Yahvé ». Ce prénom est également tiré du latin iliacus se traduisant par « les flancs ».

Inès – Le prénom Inès a pour origine une forme hispanisée du prénom Agnès.

Iolanda – Du latin viola, le prénom Iolanda signifie « violette ». Le prénom Iolanda vient aussi des termes germaniques vêl et land se traduisant respectivement par « adresse » et « pays ».

Irène – Du grec eirênê, « paix ».Dans la religion héllène, Irène était la déesse de la Paix. Irène l’Athénienne était une impératrice qui dirigea le royaume byzantin d’une main de fer. Les Irène sont fêtées le 5 avril. Ses dérivés : Irena, Irina, Irinka, Ira.

Iris – En grec, le prénom Iris signifie ‘l’arc-en-ciel’.Bien sûr, ce joli prénom évoque la couleur… comme les sept couleurs de l’écharpe d’Iris, messagère des dieux dans l’Olympe.  C’est un prénom assez répandu en Allemagne, en Angleterre et au Pays de Galles.

Isabelle – De l’hébreu ‘elischeba’, Dieu est mon serment. Isabelle est un dérivé du prénom Elisabeth.

Isaure – Le prénom Isaure est dérivé du prénom latin Isaura.

Isolde – Isolde est un prénom d’origine hébraïque.

Ivelyne – Il s’agit de la forme féminine d’Yves, nom issu du celte « iv » signifiant « if » ou par extension, « arbuste ».

Prénom français fille commençant par J

Jacinthe – Jacinthe est un prénom d’origine grecque. Trouver un autre prénom d’origine grecque.

Jacqueline – Jacqueline est un prénom d’origine hébraïque.

Jade – Le prénom Jade est dérivé du prénom espagnol Ijada. Il est apparu au Royaume-Uni dans les années 70.

Janig – Le prénom Janig est une forme bretonne de Jeanne, lui même issu de l’hébreu yohanan, signifiant «Dieu pardonne».

Janine – Janine est dérivé du prénom hébraïque Yehohanan.

Jeanine – Le prénom Jeanine est dérivé du prénom hébraïque Yehohanan.

Jeanne – Féminin de Jean, elle vient de l’hébreu yohanan, ‘Dieu pardonne’.Jeanne a été pendant des siècles le prénom féminin le plus porté avec Marie.Jeanne est un prénom digne des plus grandes princesses, voire de reines. Aussi est-il suffisamment bien installé, pour qu’en 1425, il soit porté par une bergère habitant un petit village lorrain. Pas n’importe quelle bergère. Celle qui reçut l’ordre divin de ’bouter l’Anglais hors de France’ et de secourir son roi au péril de sa vie. Ce qui lui vaudra sa sanctification. En seconde position après Marie durant le XIXe siècle, ce prénom a connu une chute spectaculaire, mais revient aujourd’hui. Sa fête : le 30 mai.Des Jeanne célèbres : de nombreuses reines de France, d’Angleterre et de Castille, Jeanne d’Arc, Jeanne Moreau, Jeanne Rosa, Jeanne Mas…Ses dérivés : Jeannette, Jeannie, Jeanna, Jannice, Janet…

Jeanne-Marie – Le prénom Jeanne-Marie est formé de Jeanne et de Marie. Jeanne vient de l’hébreu « yo-hanân » signifiant « Dieu est miséricordieux » et Marie de l’hébreu « mar-yâm » se traduisant par « princesse de la mer ».

Jeannette – Ce prénom est un dérivé du prénom hébraïque Yehohanan.

Jeannine – Ce prénom est un dérivé du prénom hébraïque Yehohanan.

Jéhanne – Jehanne possède une origine hébraïque. Découvrez d’autres prénoms d’origine hébraïque.

Jesabelle – Selon ses origines celtiques, ce doux prénom est issu des termes « lud » et « haël » qui signifient respectivement « seigneur » et « généreux ». Les sources hébraïques et bibliques de ce prénom le rapproche de « Jezebel ». Cette dernière était l’épouse machiavélique du roi d’Israël Ahab et souhaitait la mort du prophète Elijah.

Jessica – Féminin de Jessé, qui vient de l’hébreu yichaï, « il y a un cadeau ».

Joceline – Issu d’un prénom masculin germanique, l’orthographe de Joceline diffère en fonction des langues. Ainsi, « Gaudelenus », « Gautselin » et « Gauzlin » sont la même version de Joceline. Le prénom Joceline est dérivé du germain « Gault », qui nommait autrefois une tribu germanique. Les Normands ont introduit ce prénom en Angleterre sous des formes légèrement modifiées, telles que « Josselin » ou « Goscelin », qui étaient populaires jusqu’au 14ème siècle. Le prénom se repopularise vers le 20ème siècle. La signification de Joceline ou « Yshay » dans la culture hébraïque est « Dieu est mon salut ».En anglais et en français, Joceline est simplement le féminin du prénom médiéval, « Josselin ».

Jocelyne – Le prénom Jocelyne est un prénom féminin d’origine germanique.

Joelle – De l’hébreu «Yô’el», Iahvé est Dieu.

Joëlle – Le prénom Joëlle est un prénom féminin d’origine hébraïque.

Joia – Dérivé du prénom Joyce, Joia vient du celtique jousse se traduisant par « champion ».

Josée – Variante au féminin de Joseph, il trouve son origine dans l’hébreu « yôsep » ou « Dieu ajoute ».Josée est « celle qui porte le vin de la vie ».

Joséphine – Le prénom Joséphine est un dérivé du prénom hébraïque Yoseph.

Josette – Le prénom Josette vient du prénom masculin Joseph. Joseph ou « Yoseph » dans sa forme hébraïque veut dire « Dieu accroitra ma descendance » ou « Dieu ajoutera ».

Josiane – Le prénom Josiane est un dérivé de l’hébraïque « Yoseph » qui signifie « Dieu ajoutera ». On peut aussi l’interpréter comme « Dieu accroîtra ma descendance ».

Josy – Variante de Joseph, Josy est inspiré de l’hébreu yôsep signifiant « Yahvé ajoute ».

Judith – De l’hébreu yéhudit, « la Juive ».Judith est un personnage biblique considéré comme une héroïne. Afin de sauver le peuple juif assiégé par Holopherne, général de Nabuchodonosor, elle le séduisit, l’enivra puis le décapita. En France, on donna son nom à la Dame de cœur dans les jeux de cartes. Les Judith sont fêtées le 5 mai. Ses dérivés : Judy, Jude, Jody.

Julia – Le prénom Julia a pour origine le prénom latin Iulius.

Julianne – Dérivé de Julienne. Du latin julianus, « membre de la famille de Jules », une famille de Romains. Sainte Julienne de Nicomédie était une vierge martyr en Asie Mineure au 4e siècle. Ses parents voulaient la marier de force mais elle demeura inflexible et fut condamnée à mort par son fiancé. Sa fête : le 16 février.

Julie – Féminin de Jules… le prénom Julie en a la même étymologie latine oulos : «entier, à l’état naturel».

Julie-Anne – D’origine latine, Julie-Anne est  une variante de « Juliana », féminin de « Julianus », qui lui-même trouve ses racines dans « Julius ». « Julius » est un prénom romain, très certainement issu du grec « ioulos », qui signifie « duveteux barbu ». Julie-Anne, prononcé « Jhuw-li-yaen », est aussi un prénom composé originaire de l’anglais-américain « Julie » et « Anne ».

Julienne – Forme féminine du prénom Julien. Du latin julianus, « membre de la famille de Jules », une famille de Romains.

Juliette – Juliette vient du latin oulos, ‘entier, à l’état naturel’.Ce dérivé de Julie a vite son autonomie pour devenir un prénom à part entière à la Renaissance. C’est l’un des seuls avec une terminaison en ‘ette’, comme Claudette, Suzette, toujours d’actualité. La vague des terminaisons en ‘a’ pourrait faire émerger son dérivé anglo-saxon Julietta.

Justine – Du latin justus, signifiant ‘juste, raisonnable’.Il existe deux saintes Justine, l’une aurait été baptisée à Padoue par un disciple de saint Pierre. Si vive était sa foi, qu’elle demeura fermement attachée à Jésus-Christ et pour cela fut percée d’un coup d’épée. L’autre était une bénédictine qui finit sa vie en recluse. L’une des héroïnes d’un roman du marquis de Sade porte ce prénom. Les Justine sont fêtées le 12 mars ou le 7 octobre. Ses dérivés : Giusta, Giustina, Justina, Justinienne.

Prénom français fille commençant par K

Karine – Le prénom Karine a pour origine le prénom latin Carina. Il a aussi une origine grecque et peut être le diminutif du prénom Katherine.

Prénom français fille commençant par L

Laetitia – Du latin laetitia, « joie, allégresse », Laetitia est un prénom d’origine corse, porté notamment par la mère de Napoléon Bonaparte.

Laëtitia – Le prénom Laetitia est un prénom latin.

Laura – Le prénom Laura est dérivé du prénom latin Laure et des mots laurea ou laurus.

Laurane – Ce prénom est un dérivé du prénom latin Laurus.

Laure – Du latin «laurus», le laurier. Dans l’Antiquité grecque, le laurier était un arbre consacré à Apollon, dont les feuilles tressées récompensaient les vainqueurs des compétitions. Laure est le féminin du prénom Laurent.

Lauréane – Lauréane provient du latin laurus qui veut dire « laurier ». Au sens littéraire, Lauréane désigne « la reine couronnée de lauriers » dans l’antiquité romaine.

Laure-Anne – Laure-Anne est un prénom composé. Il est tiré des prénoms Laure qui veut dire « couronnée de laurier » en latin et Anne qui signifie « grâce » en hébreu.

Laurélie – Laurélie est un prénom anglais d’origine germanique. De son origine germanique, le prénom Laurélie signifie « musique » ou « mélodie ».

Lauréline – Le prénom Laureline a pour origine le prénom latin Laurus.

Lauren – Lauren est dérivé du prénom latin Laurentius.

Laurence – Le prénom Laurence a pour origine le prénom latin Laurentius.

Laurène – Le prénom Laurène a pour origine le prénom latin Laurus. Laurène est considérée comme étant la version française du prénom anglais Lauren.

Lauriane – Le prénom Lauriane est dérivé du prénom latin Laura.

Laurianne – Le prénom Laurianne a pour origine le prénom latin Laurea.

Laurine – Le prénom Laurine est dérivé du prénom latin Laurus.

Léa – De l’hébreu lea, ‘fatiguée’, ou du latin leo, ‘lionne’. Si ce prénom a toujours fait une belle carrière dans les pays anglophones sous la forme de Leah, son succès a été plus tardif en France, mais il est triomphant. En vogue à la Belle Epoque grâce à l’héroïne de Colette, il connut un nouvel élan avec La Bicyclette bleue de Régine Desforges. Aujourd’hui, il est bien installé. Tenté ?

Léna – Le prénom Léna vient du prénom grec Helénê.

Léodie – On attribue trois origines distinctes à Léodie. Son origine grecque signifie « fleur des champs ». Sa provenance germanique tire ses racines de ali et od voulant dire « étranger » et « richesse ». Léodie vient aussi du latin alodis, signifiant « propriété ».

Léonce – Ce prénom tire son origine des termes grecs leo et leonteus qui signifient « lion » et « qui ressemble à un lion ». C’est un prénom mixte.

Léonie – Du latin leo « lion ».Ce prénom exclusivement français a été populaire au XVIIIe siècle avant de s’éclipser. Il revient aujourd’hui. C’est le prénom de la fille de Monica Bellucci et c’était le véritable prénom de la grande Arletty. Sainte Léonie fonda, en 1868, une œuvre charitable au service des femmes en difficulté. Sa fête : le 10 janvier ou le 10 novembre avec Léon. Des Léonie célèbres : Léonie Bathiat (Arletty), Léonie Cooreman (Annie Cordy), la soprano Leonie Rysanek, l’exploratrice Léonie d’Aunet…Ses dérivés : Léone, Léonila, Léonina, Léontine, Leonida, Lionella…

Léonne – Le prénom Léonne est tiré du latin leo qui signifie « lion ».

Léontine – Léontine, dérivé de Léon, est un prénom inspiré du mot latin « leo » désignant le « lion ».

Léopoldine – Du germain liut, « peuple », et bald, « audacieux »Féminin du prénom Léopold, Léopoldine est surtout la fille aînée de Victor Hugo, dont la mort prématurée inspira le poème Demain dès l’aube…. Les Léopoldine sont fêtées le 15 novembre. Ses dérivés : Léo, Leopolda, Poldie, Polde.

Lina – Le prénom Lina est d’origine latine. Il peut aussi avoir d’autres origines (grecque, arabe, germanique). Il est souvent le diminutif d’un autre prénom.

Line – Les origines du prénom Line remontent à l’Antiquité. En effet, on peut lui trouver une origine latine, du mot « linus », ou bien une origine grecque, en référence à Linos, héros de la mythologie.

Linoa – De son origine haïtienne et tahitienne, le prénom Linoa signifie « lumière de la terre ». De son origine hébraïque, le prénom Linoa signifie « mouvement divin ».

Lisa – Le prénom Lisa est un diminutif d’Élisabeth qui a pour origine le prénom hébraïque Elisheba.

Lise – Lise est un prénom féminin d’origine hébraïque.

Lise-Marie – Diminutif d’Elisabeth, Lise vient de l’hébreu Elisheba qui signifie « Dieu est plénitude ».Le prénom Marie est tiré de l’hébreu Myriam qui veut dire « princesse de la mer ».

Lisette – Lisette, prénom inspiré d’Élisabeth, est dérivé du terme hébreu « elîsaba » renvoyant au sens de « Dieu est plénitude ».

Lison – Le prénom Lison est un prénom féminin d’origine hébraïque.

Lorène – Lorène est dérivé du prénom latin Laurus.

Lorraine – Le prénom Lorraine a pour origine le prénom latin Laurus.

Lou – Le prénom Lou est un dérivé du prénom germanique Hlodowig.

Louane – Contraction de Lou-Anne qui vient de Lou (diminutif de Louise) et de Anne.Lou-Anne vient des Etats-Unis et a rencontré récemment en France un beau succès. Mais le voilà détrôné par Louane, plus simple et qui donne de nombreux dérivés.

Louise – Du germanique hlod, ‘illustre’, et wig, ‘combattant’ qui donneront Ludwig.

Louison – Prénom mixte. Diminutif de Louis (ou Louise), du germanique «hold», illustre, et «wig», combat, ce prénom est aujourd’hui aussi bien donné aux filles ou aux garçons, même si, au XVIIe, il était plutôt féminin. Le saint patron de ce prénom, le roi Louis IX, plus connu sous le nom de saint Louis (1215-1270), fut un modèle de charité et de courage. Il mourut en croisade à Tunis, en 1270.  Sa fête : le 25 août. Des Louison célèbres : le cycliste Louison Bobet, la comédienne Louison Roblin. Ses dérivés : Louis, Louise, Aloïs, Clovis, Gino, Lew, Lewie, Lewis, Lloyd, Ludwig, Luigi, Luis, Louisette…

Luana – Variante du prénom Luna, qui signifie « se rapporte à la lune ».

Luce – Le prénom Luce est un prénom féminin d’origine latine.

Lucette – Le prénom Lucette est un prénom féminin d’origine latine.

Lucie – Du latin lux, lucis, ‘la lumière’.Ce prénom très ancien provient des premiers siècles de l’ère chrétienne où il était souvent donné aux enfants qui naissaient à l’aube. La fête de sainte Lucie de Syracuse, originaire de Sicile, célèbre depuis longtemps la fin du solstice d’hiver. Tombé en désuétude, ce prénom ne connaîtra le succès qu’à la fin du XIXe siècle. Sainte Lucie était une vierge chrétienne martyrisée au début du IVe siècle. L’étymologie de son nom et la date de sa fête qui, avant la réforme du calendrier en 1582, coïncidait avec le solstice d’hiver en ont fait une sorte de sainte de la lumière. Dans les pays nordiques, où l’hiver est long, sa fête donne lieu à de grandes réjouissances. Les Lucie sont fêtées le 13 décembre. Ses dérivés : Lucy, Luce, Lucia, Lucette.

Lucienne – Le prénom Lucienne est dérivé du prénom latin Lucius.

Lucile – Du latin lux, « lumière ».Ce dérivé de Lucie était très populaire chez les Romains. Mais c’est l’auteur Chateaubriand qui fera connaître le prénom de sa sœur adorée. Selon le calendrier de Carthage, sainte Lucile fut martyre en Afrique du Nord. Les Lucile sont fêtées le 16 février. Ses dérivés : Lucille, Lucilia, Lucilla.

Lucille – Le prénom Lucille est dérivé du prénom latin Lucia.

Lucrèce – Du latin Lucretius, nom d’une famille romaine, ou de ‘lucrator’, celui ou celle qui gagne. Née à Cordoue dans une famille musulmane, sainte Lucrèce se convertit au christianisme. Elle fut chassée de chez elle et fut flagellée puis décapitée en 859. Sa fête : le 15 mars. Ses dérivés : Lucretia, Lucrezia, Crezia, Lukretia.

Ludivine – Le prénom Ludivine est un dérivé du prénom germanique Lidwina.

Lydia – Dérivé de Lydie, du grec «Lydios», nom d’une région en Grèce. Ancienne contrée d’Asie Mineure, la Lydie fut gouvernée par les rois Midas et Crésus.

Lydie – Du grec ‘Lydios’, nom d’une région en Grèce. Ancienne contrée d’asie Mineure, la Lydie fut gouvenrnée par les rois Midas et Crésus.

Lyne – Lyne est un prénom germanique.

Prénom français fille commençant par M

Madeleine – De l’hébreu Magdala, nom d’un village de Palestine.Ce prénom renvoie souvent à la pécheresse également appelée Marie la Magdaléenne. Pour les gourmands, c’est à Madeleine Paulmier que nous devons le célèbre gâteau si cher à Proust.

Madeline – Forme anglaise de Madeleine, de l’hébreu Magdala, nom d’un village de Palestine.

Madelyne – Le prénom Madelyne vient de Magdala, village d’où venait Marie la Magdaléenne ou Marie-Madeleine. Disciple fervente de Jésus, les quatre Evangiles la désignent comme le premier témoin de la Résurrection, chargée de prévenir les Apôtres.

Maë – Dérivé de Maël, du celte mael, ‘prince’.Ce diminutif de Maël est encore très peu courant. Maël et Maëlle sont attribués surtout en Bretagne d’où ils sont originaires.

Maeva – Le prénom Maeva est un prénom d’origine polynésienne.

Magali – Contrairement au prénom Magalie dont l’origine est celte, le prénom Magali est un prénom d’origine provençale.

Maguelone – Du provençal maguelouno, « vent d’ouest ».Maguelone est une ville où siège un évêché depuis 589. Maguelonne est aussi l’héroïne d’une légende provençale et le titre d’un poème de Clément Marot, Epître de Maguelonne à son amie. Les Maguelone sont fêtées le 16 novembre. Ses dérivés : Maguelonne, Marguerite, Margie, Marogotton, Margarita.

Mahaut – Le prénom Mahaut est d’origine germanique. Découvrez d’autres prénoms d’origine germanique.

Maïka – Typiquement basque, Maïka est une forme contractée de Maria et Karmele.

Maïté – D’origine basque.En basque, Maïté est la contraction de Marie et de Thérèse.

Malaury – Malaury est un prénom celte.

Mallaury – Le prénom Mallaury est un prénom mixte d’origine latine.

Manon – Dérivé de Marianne ou de Marie-Anne.Ce diminutif est un prénom ancien, comme l’illustre l’œuvre de l’abbé Antoine Prévost (1731), Manon Lescaut. Le succès de l’œuvre de Marcel Pagnol, Manon des sources et son adaptation cinématographique par Claude Berry, a popularisé ce prénom qui séduit toutes les classes sociales. Et vous ?

Marceline – Le prénom Marceline vient du prénom latin Marcella.

Marcelle – Le prénom Marcelle est un dérivé du prénom latin Marcella.

Marcelline – Le prénom Marcelline a pour origine le prénom latin Marcella.

Margaux – Le prénom Margaux est dérivé du prénom latin Margarita.

Margot – C’est comme Margaux un diminutif de Marguerite, issu du grec margaritès, ‘la perle’. Bien sûr, on pense à la reine Margot qui épousa Henri de Navarre en 1572. La forme Margaux reste la plus fréquente. Ce prénom est répandu depuis le Moyen Age, mais ne s’est inscrit à l’état civil qu’à partir de la seconde moitié du XXe siècle. Les Margot sont fêtées le 16 novembre.Ses dérivés : Margerie, Margot, Marguerite, Marguerin, Mégan, Meg.

Marguerite – Le prénom Marguerite vient du prénom latin Margarita.

Maria – Le prénom Maria est dérivé du prénom hébraïque Myriam.

Mariane – Le prénom Mariane vient du prénom grec Mariamne.

Marianne – Dès le XVIIe siècle, Marie-Anne se contracte en Marianne.Ce prénom populaire dès la fin du XVIIe évoquait la jeune femme émancipée, héroïne de romans, de théâtre… Sous le Second Empire, une société secrète, républicaine, fit de Marianne son mot de passe, explication de son lien à la République.

Marie – De l’hébreu myriam, ‘celle qui élève’.Marie, mère de Jésus, est le prénom phare de tous les pays de tradition chrétienne depuis des siècles. En Italie, les Maria sont si nombreuses que l’expression ‘chercher une Marie à Ravenne’ équivaut à ‘chercher une aiguille dans une botte de foin’ !

Marie joelle – Celle qui représente l’équilibre

Marie-Claire – Le prénom Marie-Claire est un prénom d’origine hébraïque et latine.

Marie-Hélène – Le prénom Marie-Hélène est un prénom d’origines hébraïque et grecque.

Marie-joelle – Celle qui possède la force

Marie-therese – Celle qui porte la bonne étoile

Mariette – Le prénom Mariette est dérivé du prénom hébraïque Miryam.

Marilou – Dérivé de Marie-Louise, le prénom Marilou a des origines hébraïques et germaniques.

Marine – Le prénom français Marine a pour origine le prénom latin Marina.

Marion – Variante de Marie, Marion est inspiré de l’hébreu Miryam ou « goutte de mer ».

Marjolaine – Nom d’une plante aromatique, du latin majorina signifiant de la plus grande espèce. Ce prénom croisement avec Marion et Marie-Hélène fut populaire dans les années 1930.

Marjorie – Marjorie est tiré du nom commun latin margarita se traduisant par « pureté ».

Marlene – La femme du silence

Marlène – Le prénom Marlène est un prénom d’origine grecque.

Marthe – De l’araméen ‘marta’, dame, maîtresse. C’est un prénom dont le charme rétro vous plaira peut-être…

Martine – Du latin martinus, « petit Mars, du dieu Mars ».Sainte Martine était la fille d’un riche consul romain sous le règne d’Alexandre Sévère. Convertie au christianisme au IIIe siècle, elle refusa d’abjurer sa foi et fut persécutée. Adulée depuis sa mort, elle est considérée comme l’une des patronnes de Rome. Les Martine sont fêtées le 30 janvier. Ses dérivés : Martie, Martin, Martina, Martinka.

Marylou – Dérivé de Marie-Louise, le prénom Marylou a des origines hébraïques et germaniques.

Mathilde – Le prénom français Mathilde est dérivé du prénom germanique Mathild.

Maud – Du germain math, « puissance ».Maud est un prénom qui s’est formé en Angleterre par déformation du français Mahaut. C’est aussi une très ancienne forme de Mathilde. Maud a joui d’une grand popularité dans les pays anglophones. Les Maud sont fêtées le 14 mars. Ses dérivés : Maude, Mathilde.

Maurane – Le prénom Maurane est issu du terme latin maurus désignant un peuple d’Afrique.

Maureen – Le prénom Maureen est un prénom hébraïque.

Mauricette – Mauricette est dérivé du prénom latin Mauritius.

Maÿlis – Le prénom Maylis est un prénom d’origine hébraïque et dérivé de Marie-Lys.

Megane – Megane vient du persan margritis signifiant « perle ».  Il s’agit en outre du diminutif gallois de l’anglais Margaret, connu sous la version « Marguerite » en France. Megane connut un succès constant jusqu’à la commercialisation d’une voiture du même nom.

Mégane – Le prénom Mégane est d’origine latine. Retrouvez d’autres prénoms d’origine latine.

Mélanie – Le prénom Mélanie a pour origine le prénom grec Melana.

Mélina – Le prénom Mélina est un dérivé du prénom grec Amelina.

Mélissa – Le prénom Mélissa est un prénom grec.

Mélissandre – Mélissandre est un prénom féminin d’origine latine.

Melissane – Dérivé du nom Melle, lui-même provenant du latin « mel », le prénom Melissane signifie « miel ». Selon le lexique grec, ce prénom fait référence à l’abeille.

Mélodie – Mélodie est un prénom grec.

Mélusine – Dérivé de Mélanie, du grec ‘melanos’ qui signifie brun, noir. Ce prénom est teinté de magie car il se rattache à la légende de la fée Mélusine, célèbre dans la mythologie française. Fée des sources et des rivières, elle fut victime d’un mauvais sort jeté par sa mère. Tous les samedis, le bas de son corps se transformait… en queue de serpent. Selon le roman de Jehan d’Arras, elle serait l’aïeule et la protectrice de la famille de Lusignan. Les Mélusine sont fêtées le 26 janvier. Ses dérivés : Melicent, Millie, Millisent.

Michèle – Ce prénom est un dérivé du prénom hébraïque Mika’el.

Micheline – Le prénom Micheline vient du prénom hébraïque Mika’el.

Michelle – Le prénom Michelle est dérivé du prénom hébraïque Mika’el.

Mireille – Le prénom Mireille est dérivé du prénom hébraïque Myriam. Pour certains, il a été créé par le poète Frédéric Mistral qui aurait inventé ce prénom dans un de ses poèmes en expliquant que Mireille était la forme provençale de Marie.

Monique – Le prénom Monique vient du prénom latin Monica.

Morgane – Le prénom Morgane est un prénom celte.

Muriel – D’origine galloise, Muriel trouve son origine dans les termes muir et gheal se traduisant par « mer » et « brillant ».

Murielle – Le prénom Muriel est un dérivé du prénom irlandais Muirgheal.

Mylène – Le prénom Mylène possède à la fois une origine hébraïque et grecque.

Myriam – Le prénom Myriam vient des termes hébreux mar et yâm signifiant respectivement « goutte » et « mer ». Myriam est la forme originelle du prénom Marie.

Myriame – Myriame est un prénom d’origine hébraïque. Découvrir d’autres prénoms d’origine hébraïque.

Prénom français fille commençant par N

Nadège – Le prénom Nadège est un dérivé du prénom russe Nadejda.

Nadine – Le prénom Nadine vient du prénom russe ou arabe Nadja.

Nathalie – Le prénom Nathalie a pour origine le prénom latin Natalia ou les mots latins natale domini et natalis.

Nelly – Du grec êlê, « brillance, éclat du soleil ».Nelly est un diminutif pour plusieurs prénoms dont Hélène et Eléonore. Il est considéré comme indépendant depuis le XVIIe siècle.

Nicole – Du grec nikè, « victoire », et laos, « peuple ».Ce prénom, féminin de Nicolas, a connu son essor au XXe siècle en France et dans les pays anglophones. Aujourd’hui, Nicole n’est que très peu attribué. Les Nicole sont fêtées le 6 décembre. Ses dérivés : Nicolas, Nicolette, Nicola, Colette, Causette, Nikita.

Nine – Le prénom Nine est un prénom d’origine hébraïque.

Ninon – Le prénom Ninon vient du prénom hébraïque Hannah.

Noëlie – Le prénom Noëlie est un prénom féminin d’origine latine.

Noëlla – Noëlla est dérivé du prénom latin Natalis.

Noëlle – Le prénom Noëlle vient du prénom latin Natalis.

Noémie – Le prénom Noémie vient du prénom hébraïque Noah’ ou No’ omi.

Prénom français fille commençant par O

Océane – Océan est le prénom d’un dieu grec régnant sur les mers et les fleuves. Attribué dès l’Antiquité, le prénom Océan est devenu très rare. Océane, lui, est apparu en France à la fin des années 70.

Octavie – Le prénom Octavie est d’origine latine, venant du mot ‘octavius’. Découvrez d’autres prénoms d’origine latine.

Odette – Le prénom féminin Odette est d’origine germanique. Il vient du prénom Oda. Trouvez d’autres prénoms d’origine germanique.

Odile – Le prénom Odile est dérivé du prénom germanique Odila.

Olivia – Le prénom Olivia est un dérivé du prénom anglais Oliva.

Olympe – Le prénom Olympe est un prénom mixte d’origine grecque.

Ombeline – Le prénom Ombeline est un prénom féminin d’origine latine.

Ophélie – Le prénom Ophélie a pour origine le prénom grec Ophelia.

Oriane – Le prénom Oriane est un prénom féminin d’origine latine.

Orlane – Le prénom Orlane est un prénom mixte d’origine germanique.

Prénom français fille commençant par P

Pascale – Le prénom Pascale est un dérivé du prénom latin Paschalis.

Pascaline – Le prénom Pascaline est un prénom féminin d’origine hébraïque.

Patricia – Du latin patricius, désigne l’appartenance à la noblesse romaine.

Paule – Du latin paulus, ‘petit’. Sainte Paule fut martyr à Rome au IIIe siècle. Sa fête : le 26 janvier ou le 23 juin. Ses dérivés : Paula, Pauline, Paulita, Polina, Paulina, Pavlounia, Pavlina.

Paulette – Le prénom Paulette a pour origine le prénom latin Paulus.

Pauline – Dérivé de Paule, du latin paulus, ‘petit’.Sainte Pauline est une martyre romaine exécutée en 290. Fréquent de la moitié du XIXe au début du XXe siècle, ce prénom avait le vent en poupe dans les années 80. Ce prénom séduit de nombreux parents pour son côté chic et romantique. Et vous ? Les Pauline sont fêtées le 26 janvier. Ses dérivés : Paulette, Paula, Paola.

Pénélope – Le prénom Pénélope vient du prénom grec Penelopeia.

Perrine – Le prénom Perrine est un prénom féminin d’origine grecque.

Pétronille – Dérivé de Pierre, du gre ‘petros’, pierre, rochet.

Philippine – Le prénom Philippine est dérivé du prénom grec Philippos.

Philomène – Philomène est dérivé du prénom grec Philoumenê.

Prisca – Le prénom féminin Prisca est une abréviation de Priscilla et est d’origine latine. Découvrez d’autres prénoms d’origine latine.

Priscilla – Le prénom Priscilla vient du terme latin priscus se traduisant par « antique ».

Priscille – Le prénom Priscille est dérivé du prénom latin Priscilla.

Prune – Prune est un prénom latin.

Prénom français fille commençant par Q

Quitterie – Du latin quietus, « calme ».Ce prénom, peu connu, est attribué en France depuis 1970. Sainte Quitterie était une jeune princesse espagnole, convertie au christianisme, qui fuit le royaume de son père lorsque celui-ci voulut la marier. Elle périt, refusant d’abjurer sa foi. Les Quitterie sont fêtées le 22 mai. Ses dérivés : Quiterie, Quitaire, Quitière, Quitaine.

Prénom français fille commençant par R

Rachel – Le prénom Rachel est un prénom hébraïque.

Raphaëlle – Le prénom Raphaëlle est dérivé du prénom hébraïque Raphael.

Raymonde – Raymonde est dérivé du prénom germanique Raginmund.

Régine – Le prénom Régine est un prénom féminin d’origine latine.

Reine – Reine est un prénom d’origine latine. Il vient du mot « regere » et ses déclinaisons « rex », « regina »… Trouvez d’autres prénoms d’origine latine.

Renée – Le prénom Renée est un dérivé du prénom latin Renatus.

Rolande – Le prénom Rolande est un prénom féminin d’origine germanique.

Romane – Le prénom Romane vient du prénom latin Romanus.

Rosalie – Du latin rosaria, « jardin des roses ».Sainte Rosalie est la patronne de la ville de Palerme en Sicile. Fille d’un seigneur, elle se retira dans une grotte, guidée par des anges. Elle sauva la Sicile de la peste en indiquant à une femme, plusieurs siècles après sa mort, où trouver ses reliques. Les Rosalie sont fêtées le 4 septembre. Ses dérivé : Rose, Rosa, Roseline.

Rose – Du latin ‘rosa’, rose. Symbole de l’amour dans la langue classique, la rose était chez les chrétiens l’emblème de la pudeur. Cette fleur odorante a été utilisée comme prénom à partir du Xe siècle, comme beaucoup de fleurs d’ailleurs. Ce fut un prénom populaire au début du XXe siècle. Il pourrait éclore de nouveau.

Roselyne – Le prénom Roselyne est un prénom d’origine latine.

Rosine – Le prénom Rosine vient du prénom latin Rosa.

Roxanne – Dérivé de Roxane, du perse ‘raokshna’, signifiant brillant comme l’aurore. Roxane était l’épouse d’Alexandre le Grand, si jalouse qu’elle poignarda une de ses rivales. On retrouve ce prénom dans Bajazet de Racine et surtout dans Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand. Dans la culture populaire, c’est le chanteur Sting qui a remis ce prénom au goût du jour grâce à son inimitable « Rooooooxane ». Sa fête : le 4 octobre avec Aurore.

Prénom français fille commençant par S

Sabine – Du latin sabinus, habitant de la Sabine.Selon une légende romaine, Romulus et ses hommes kidnappèrent plusieurs femmes sabines car ils en manquaient. Sainte Sabine était une riche romaine qui légua sa grande propriété à la communauté chrétienne. Une église fut bâtie en son honneur. Les Sabine sont fêtées le 29 août. Ses dérivés : Sabie, Sabina, Savine, Savina, Sabin.

Sabrina – Traduction latine du fleuve anglais Severn. Sabrina était la fille illégitime du roi Locrime. Le prénom Sabrina vient du terme latin sabinus se référant aux habitants de la Sabine, en Italie.

Sacha – Du grec alexein, « défendre » et andros « homme ».Prénom mixte, Sacha est le diminutif slave d’Alexandre. En France, c’est un prénom indépendant depuis le début du XXe siècle. Il doit sa renommé au comédien et auteur Sacha Guitry, ainsi qu’au chanteur Sacha Distel, dont le prénom était un héritage de ses origines russes. Les Sacha sont fêtées le 22 avril. Ses dérivés : Sasha, Alexandre.

Salomé – De l’hébreu shalôm, ‘paix’.Après une danse ensorcelante, cette princesse charmeuse demanda la tête du prophète Jean-Baptiste au roi Hérode pour se venger.Salomé était la mère des apôtres saint Jacques le Majeur et saint Jean l’Evangéliste. Elle fut témoin de la crucifixion du Christ et de sa mise au tombeau. Les Salomé sont fêtées le 22 octobre. Ses dérivés : Loma, Loménie.

Salomée – Dérivé de Salomé, de l’hébreu shalôm, ‘paix’. Salomé était la mère des apôtres saint Jacques le Majeur et saint Jean l’Evangéliste. Elle fut témoin de la crucifixion du Christ et de sa mise au tombeau. Les Salomé sont fêtées le 22 octobre.

Sandra – Le prénom Sandra est un prénom féminin d’origine grecque, diminutif d’Alexandra.

Sandrine – Du prénom grec Sandre, diminutif dérivé d’Alexandre.Au XVe siècle, sainte Sandrine (Alessandrina), une clarisse italienne, fonda un monastère dont elle fut la première abbesse et qui reprit toutes les exigences de pauvreté et de vie spirituelle de la règle de Sainte Claire. Les Sandrine sont fêtées le 2 avril. Ses dérivés : Cendrine, Sandie, Sandra, Sandy.

Sara – Le prénom Sara est dérivé du prénom hébraïque Sarah.

Sarah – Ce prénom hébreu signifie ‘la princesse, la reine’.En Ecosse, Sarah fut utilisé comme substitut au prénom celte Mor ou Morang.Dans la Bible, Sarah est l’épouse stérile d’Abraham. Alors qu’elle avait déjà 90 ans, trois anges lui annoncèrent qu’elle aurait un fils. Incrédule, elle éclata de rire. Neuf mois plus tard, naquit Isaac… Ce prénom ancien est très souvent attribué dans les cultures judéo-chrétienne et musulmane. Il vous plaît ?

Sébastienne – Dérivé de Sébastien, du grec sebastos, ‘vénéré’. Saint Sébastien fut un militaire romain converti au christianisme et mort en martyr au IIIe siècle. Il est souvent représenté dans les arts, attaché à un poteau, le corps transpercé de flèches. Sa fête : le 20 janvier.

Ségolène – Le prénom Ségolène vient du prénom germanique Sigolind.

Séraphine – Séraphine est un prénom d’origine hébraïque. Trouver un autre prénom d’origine hébraïque.

Séverine – Féminin de Séverin, qui vient du latin severus, « inflexible, sévère ».Les Sévères était une dynastie romaine à laquelle appartenaient les empereurs Septime Sévère, Caracalla, Geta ou encore Sévère Alexandre. Sainte Séverine fut la première abbesse du couvent Sainte-Sévère, au VIIe siècle. Séverine a connu un immense succès dans les années 1970 et continue d’être attribué régulièrement. Les Séverine sont fêtées le 27 novembre. Ses dérivés : Sévéra, Séverin, Seva, Seve.

Sibylle – Du grec ‘sibylla’, signifiant qui connaît la volonté des dieux, la prophétesse. A Rome et en Grèce, le nom de ‘sibylle’ était attribué aux femmes qui lisaient l’avenir dans les oracles. Aujourd’hui, l’adjectif sybillin désigne un propos obscur ou ambigu. Comme prénom, Sibylle est attesté en France au Moyen Age, notamment dans la région de Dijon. Sainte Sibylle était une religieuse cistercienne du XIIIe siècle, d’origine belge, dont on sait très peu de choses. Sa fête : le 9 octobre. Ses dérivés : Sibille, Sibby, Cibilla, Sibel, Sibilla, Sibyl (Angleterre)…

Sidonie – Du latin Sidonius, du nom des habitants de la ville de Sidon.Dans la Bible, Sidon était une ville de Phénicie (Liban) qui joua un rôle dans le déclin du royaume de Juda. Saint Sidoine Apollinaire était un évêque de Clermont, qui épousa la fille de l’empereur Avitus. Le prénom a été popularisé dans les années 1960 avec la série télévisée pour enfants Aglaé et Sidonie. Les Sidonie sont fêtées le 21 août. Ses dérivés : Sidoine, Sidonia.

Simone – Le prénom Simone vient du prénom grec Simôn.

Sixtine – Le prénom Sixtine est un prénom féminin qui a des origines grecque et latine.

Solange – Le prénom Solange vient du prénom latin Sollemnia.

Solène – Le prénom Solène est un prénom féminin d’origine latine.

Solenn – Le prénom Solenn vient du prénom latin Sollemnia.

Soline – Le prénom Soline est un prénom féminin d’origine latine.

Sophie – Le prénom Sophie a pour origine le prénom grec Sophia.

Souane – Dérivé du prénom anglo-saxon Swan (‘cygne’), Souane est un prénom encore rare. Pour certains, Swan vient du mot swan, qui signifie cygne en anglais, pour d’autres c’est aussi la forme slave du prénom Solenne.

Stéphanie – Féminin de Stéphane, qui vient du grec stephanos, « couronne ». Stéphane est la base du prénom Étienne, qui s’est conservé ainsi dans la plupart des langues européennes.

Suzanne – De l’hébreu, shushân signifiant ‘le lys’, symbole de la pureté.Ce prénom en vogue aux VIe et XXe siècles, puis tombé aux oubliettes, refait surface aujourd’hui. C’est le prénom de la fille de l’ex-présentatrice de Canal + Daphné Bürki.
Dans la Bible, Suzanne est une très belle femme que deux notables, juges au tribunal religieux, ont surprise nue. Comme elle se refusait à eux, ils se sont vengés en l’accusant d’adultère. Elle fut sauvée in extremis par le prophète Daniel. Sainte Suzanne, martyre romaine du IIIe siècle, n’eut pas cette chance, elle qui fut étranglée pour avoir refusé de se marier au fils de Doclétien.Sa fête :  le 11 août.Des Suzanne célèbres : l’actrice Suzanne Flon, la peintre Suzanne Valadon, la chanteuse Suzanne Vega, la joueuse de tennis Suzanne Lenglen…
Ses dérivés : Sosana, Sue, Sukey, Susan, Susana, Susanita, Susanna, Susannah, Susie, Suzanna, Suzy…

Sylvaine – Fémin de Sylvain, qui vient du latin silvanus, « dieu de la forêt ».Sylvanus était l’un des surnoms du dieu romain Mars. Saint Sylvain était un évêque de Gaza, en Palestine, sous le règne de l’empereur Dioclétien au IVe siècle. Il fut condamné aux mines avant de subir le martyr. Les Sylvaine sont fêtées le 4 mai. Ses dérivés : Sylvie, Silviane, Sylvette, Sylvain, Sylvère.

Sylviane – Dérivé de Sylvie, du latin silva, « forêt ». Dans la mythologie romaine, Rhea Sylvia est la mère de Romulus et Remus. Elle est le symbole de la mère nourricière. Sainte Sylvie était la mère du pape Grégoire le Grand et joua un grand rôle dans son éducation religieuse. Sa fête : le 5 novembre.

Sylvie – Le prénom Sylvie est dérivé du prénom latin Silvia.

Prénom français fille commençant par T

Tatiana – Le prénom Tatiana est un prénom latin.

Thaïs – Le prénom Thaïs est un prénom mixte d’origine grecque.

Thérèse – Le prénom Thérèse est issu du grec, du nom d’une île près de la Crète, Tarasi,

Tiphaine – Le prénom Tiphaine est un prénom féminin d’origine grecque.

Titiane – Titiane provient du latin titulus qui signifie « titre d’honneur ».

Tristane – Dérivé de Tristan, lui-même issu de vieux prénoms celtes comme Drustan, du celtique drest, ‘tumulte’. Saint Tristan fut un moine breton du Ve siècle. Sa fête : le 12 novembre.

Prénom français fille commençant par V

Valentine – Du latin valens, qui signifie vigoureux, fort.Sainte Valentine fut une chrétienne martyrisée au VIe siècle à Césarée en Palestine avec sainte Théa et saint Paul, durant la même persécution sous le préfet Firmilien. Valentine, menée devant un autel pour y sacrifier, le renversa d’un coup de pied et fut, pour cela, cruellement torturée, puis jetée dans le feu. Un prénom qu’on ne peut évoquer sans penser aux Valentin et Valentine de la fête des amoureux ! Saint Valentin est le saint patron des amoureux. Les Valentine sont fêtées le 25 juillet. Ses dérivés : Valentia, Valentiane, Valentin, Valentina, Valentinia, Valentinienne.

Valerie – Celle qui règne sur la Terre

Valérie – Valérie vient du latin valeo signifiant « vigoureux », ou « puissant ».

Valerie-anne – La femme de feu

Véronique – Du grec phéré, « porter, apporter », et nikè, « victoire ».Dans la mythologie grecque, Nikè était la personnification de la victoire et l’un des surnoms d’Athéna, la déesse de la Guerre. Sainte Véronique aurait essuyé le visage du Christ montant le chemin du Calvaire. Les Véronique sont fêtées le 4 février. Ses dérivés : Véronica, Bérénice, Bunny, Ronnie.

Victoire – Dérivé du prénom latin Victoria.Sainte Victoire fut martyrisée à Carthage en 304, avec saint Saturnin. Les Victoire sont fêtées le 11 février. Ses dérivés : Vic, Vickie, Victoria, Victorilla, Victorine, Viktoria, Vittoria.

Victoria – Le prénom Victoria est un prénom féminin dérivé du prénom latin Victor.

Victorine – Féminin de Victorin, du latin victor, ‘vainqueur’. Saint Victorin fut un évêque martyr mort en 304. Sa fête : le 2 novembre.

Violette – Du latin viola, « violette ».Ce prénom était déjà attribué dans l’Antiquité car il symbolisait la douceur et la sensualité. La violette fut un signe de ralliement des partisans de Napoléon Bonaparte lors de son exil. Ce prénom n’est accepté à l’état civil que depuis le début du XXe siècle.

Virginie – Du latin virgo, « vierge ».C’est en l’honneur de la reine Elizabeth, dite la « reine vierge », que l’on nomma Virginie la région de la côte Atlantique des Etats-Unis qui était occupée par les Anglais. Ce qui est à l’origine de deux Etats américains aujourd’hui. Sainte Virginie consacra sa vie et sa fortune aux enfants abandonnés et aux pauvres. Ce prénom connut un très grand succès en France entre 1970 et 1990. Les Virginie sont fêtées le 7 janvier. Ses dérivés : Virginia, Ginnie, Ginny, Ginger.

Viviane – Le prénom Viviane est un prénom féminin d’origine latine.

Prénom français fille commençant par X

Xavière – De l’espagnol Javier, un nom de lieu. Saint François Xavier (1506-1552) fut l’un des fondateurs de la compagnie de Jésus, les ‘Jésuites’. Il fut également évangélisateur en Inde et au Japon. Sa fête : le 3 décembre avec Xavier et le 22 décembre en hommage à sainte Françoise-Xavière Cabrini, missionnaire italienne. Ses dérivés : Xaviera, Saveria, Veria.

Prénom français fille commençant par Y

Yolande – Le prénom Yolande est un prénom féminin d’origine latine.

Yvette – Féminin d’Yves, qui vient du germanique iv, « l’if ».Saint Yves était un prêtre et un juge ecclésiastique au tribunal de Rennes. Il est prédicateur dans plusieurs paroisses et devient un conseiller spirituel. Sa maison deviendra même un abri pour les pauvres. Il est le patron des avocats et des notaires. Les Yves sont fêtés le 19 mai. Son dérivé : Yvonne, Yves, Yvon, Ivo, Yveline.

Yvonne – Le prénom Yvonne est un prénom féminin d’origine celte.

Prénom français fille commençant par Z

Zélie – Du grec ‘zélé’, rivale. Ou du latin ‘solemnis’, sollennelleZélie peut être l’abréviation du prénom Solène (Zéline à l’origine), comme il peut être un prénom à part entière. Il existe une Zélie dans les inscriptions antiques, ainsi qu’une divinité mineure appelée Zelios.  Sainte Zélie (ou Soline) fut martyre au IIIe siècle. Il existe aussi une bienheureuse Zélie Martin, mère de sainte Thérèse de Lisieux.Prénom prisé au XIXe, Zélie revient aujourd’hui.Sa fête : le 17 octobre ou le 12 juillet. Des Zélie célèbres : l’actrice française Zélie Yzelle, la soprano américaine Zélie De Lussan, c’est aussi le nom d’une BD pour la jeunesse.Ses dérivés : Zéa, Zélé, Zélia, Zéline.

Zoé – Issu du grec zoè, ‘la vie’. Dans certains textes de l’église orientale, le prénom Zoé a été utilisé comme une traduction d’Eve. Il s’est diffusé assez tard en Europe occidentale. On le trouve en Angleterre à partir du XIXe siècle, mais il ne connaîtra un vrai succès que dans les années 1970-1980.  Zoé est un prénom rétro.