Aller au contenu

Puis-je manger des crevettes pendant l’allaitement?

Découvrez nos idées de cadeau pour Homme, Femme, Fille et Garçon.

L’allaitement demande beaucoup d’énergie à votre corps, ne soyez donc pas surprise si votre appétit se déchaîne. En feuilletant les menus à emporter ou en faisant la liste des aliments que votre partenaire doit acheter au marché, vous vous demandez peut-être si vous pouvez manger certains des aliments dont vous avez envie tout en allaitant.

Si vous aimez les crevettes, n’hésitez pas. Les crevettes peuvent être consommées pendant l’allaitement, et elles présentent de nombreux avantages pour vous et votre bébé. Les mères allaitantes qui mangent des crevettes reçoivent et transmettent à leur bébé d’importants nutriments nécessaires pendant la période post-partum, tels que des protéines, des graisses oméga-3 saines et des minéraux comme le sélénium, le zinc et l’iode.

Consommation de crevettes pendant l’allaitement

Les crevettes constituent un choix sain pendant l’allaitement et peuvent être incluses dans les deux portions de fruits de mer à faible teneur en mercure recommandées par semaine. Les crevettes capturées dans la nature ou élevées dans des fermes durables constituent le choix le plus sûr.

Cela dit, vous devez vous assurer que les crevettes sont entièrement cuites. C’est très important car les crevettes crues peuvent augmenter le risque d’infections alimentaires.

Chaque parcours d’allaitement est différent. Si vous avez des questions sur la consommation de crevettes pendant l’allaitement, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé.

Est-ce sans danger pour le bébé?

Manger des crevettes pendant l’allaitement est généralement sans danger et bon pour votre bébé. L’essentiel est de ne pas dépasser trois portions par semaine. Dépasser cette quantité peut augmenter les niveaux de mercure, qui peuvent être toxiques pour un bébé en pleine croissance.

Les avantages des crevettes pendant l’allaitement

Il existe de nombreuses raisons de choisir les crevettes lors de l’allaitement, car les crevettes offrent de nombreux avantages nutritionnels pour vous et votre bébé.

Aide au rétablissement post-partum

Après la grossesse et l’accouchement, votre corps a besoin de temps et de nourriture pour retrouver son état d’avant la grossesse. Les crevettes sont un bon choix pendant la période post-partum car elles aident à la récupération physique.

La crevette est une protéine maigre riche en DHA et EPA, qui sont importants pour la construction des tissus, des muscles et des os, et qui peuvent aider à la récupération après le stress physiologique causé par la grossesse et l’accouchement.

Les nutriments présents dans les crevettes peuvent même réduire le risque de développer une dépression post-partum (DPP).

Contient des vitamines et des minéraux essentiels

Les crevettes contiennent plusieurs nutriments importants qui sont particulièrement importants pour les femmes qui allaitent. Il s’agit notamment du sélénium et de l’iode, qui favorisent la santé de la thyroïde. Il est important de noter que les besoins de la mère en iode et en sélénium augmentent pendant l’allaitement.

Ce crustacé savoureux est également riche en vitamine B12 et en vitamine D. Ces nutriments sont difficiles à trouver dans d’autres aliments. Les personnes qui allaitent étant plus exposées aux risques de carence en vitamine D, il est d’autant plus important de rechercher des aliments riches en cette vitamine.

Une bonne source de fer

Manger des crevettes est un bon moyen d’ajouter du fer à votre régime alimentaire. Ceci est important pour réduire l’anémie pendant la grossesse et l’allaitement.

Pendant la grossesse, les réserves de fer sont généralement faibles. Cette situation est exacerbée par une perte de sang importante lors de l’accouchement. La reconstitution du fer est nécessaire pendant la période post-partum et peut même réduire le risque de dépression post-partum (DPP).

Aide au développement du cerveau du bébé

Vous pouvez ajouter de la choline et des acides gras oméga-3 à votre alimentation en mangeant des crevettes. Ces nutriments clés contribuent au développement du cerveau de votre enfant.

La choline et les oméga-3 sont également bons pour vous, car votre corps a besoin de plus de choline lorsque vous allaitez. Les acides gras oméga-3 soutiennent votre santé physique et mentale.

Précautions à prendre

Les crevettes sont un choix sain et nutritif pendant l’allaitement, mais il y a quelques précautions à prendre.
Vous pouvez acheter des crevettes d’élevage ou des crevettes sauvages, bien que les crevettes sauvages soient généralement le choix le plus sûr. Les crevettes d’élevage sont souvent non réglementées et les crevettes peuvent être élevées dans des cuves ou des étangs trop surpeuplés pour être considérés comme hygiéniques.

Certaines crevettes d’élevage sont réglementées et considérées comme sûres pour la consommation. Vérifiez les labels « Naturland » ou « Whole Foods Market Responsibly Farmed ». Laissez tomber les crevettes étiquetées « naturelles » ou « durables », qui ne sont pas des termes de marketing réglementés.

Mangez une variété de fruits de mer

Les crevettes présentent de nombreux avantages, mais veillez à ce qu’elles ne soient pas les seuls fruits de mer à faible teneur en mercure que vous consommez pendant l’allaitement. Il est préférable de consommer différents types de fruits de mer, notamment des anchois, du crabe et du saumon, ainsi que des crevettes. Leur quantité totale ne doit pas dépasser les trois portions recommandées par semaine. Un cadeau idéal pour un fanatique de fruits de mer est un livre sur une alimentation délicieuse et saine ou un livre de recettes de plats de fruits de mer. Vous trouverez ici de nombreux cadeaux polden, par exemple pour une femme gourmet de 40 ans.

Les crevettes doivent être entièrement cuites

La consommation de fruits de mer crus peut entraîner une intoxication alimentaire. Une intoxication alimentaire n’est jamais amusante, et c’est probablement la dernière chose à laquelle vous voulez faire face lorsque vous vous occupez d’un enfant. Il est également possible, bien que rare, qu’un nourrisson soit infecté par le lait maternel.

Pour éviter toute infection, veillez à ne consommer que des crevettes cuites. Assurez-vous que les crevettes sont cuites à 145 degrés F. Vous saurez si les crevettes sont suffisamment cuites lorsqu’elles passeront de l’état translucide à l’état blanc et opaque.

Teneur en mercure

Tous les fruits de mer contiennent une certaine quantité de mercure, qui peut être dangereux pour un bébé en cours d’allaitement. C’est pourquoi il est important de limiter la quantité de poisson consommée. Il est également important de surveiller votre consommation de mercure si vous êtes susceptible de tomber à nouveau enceinte.

Cependant, les avantages de la consommation de poissons et de fruits de mer peuvent être si importants qu’il n’est pas conseillé de s’en abstenir. Les crevettes contiennent peu de mercure, elles constituent donc un bon choix pour l’allaitement. Veillez simplement à ne pas dépasser trois portions par semaine.

Ligne de fond

Les crevettes sont sûres et saines à consommer pendant l’allaitement. Ils contiennent de nombreux nutriments qui répondent aux besoins de votre corps post-partum et sont bons pour votre bébé en pleine croissance. L’idéal est de manger au moins deux portions de crevettes par semaine pendant l’allaitement, mais pas plus de trois. Assurez-vous que les crevettes que vous mangez sont entièrement cuites et qu’elles ont été pêchées dans la nature ou élevées dans des fermes biologiques.

Les meilleurs cadeaux qu'il vous faut:
error: Content is protected !!